Afro-Club, le hit des platines avec Sat-B, Aya Nakamura et Scridge – RFI Musique


Visuel de l’album « Malgré moi » de Sridge.

© DR

L’Afro-Club présente la scène africaine de demain avec cette semaine dans le hit des platines Koffee, Sat-B & Bain Turo, Aya Nakamura, Juicy P, Alewya, Scridge et enfin King 98 & Diamond Platnumz.

Les rappeurs burundais Sat-B et Bain Turo touchent à l’afropop avec le très dansant Gacugere  
Sat-B nous expose une nouvelle facette de sa personnalité artistique. Après le rap très egotrip Izina, et l’afro-r’n’b Umubabaro dans lequel il fait preuve de  prouesses vocales totalement inattendues, place à l’afropop Gacugere en duo avec Bain Turo, un artiste signé sur son label indépendant Empire Avenue. Après quelques années de pause musicale et plusieurs nominations et récompenses aux différentes prestigieuses cérémonies d’awards à travers le continent, Sat-B est revenu plus prolifique que jamais en 2020, restant constant dans son processus de création. Grand bien lui en a fait !

La Jamaïcaine Koffee ouvre son compteur de l’année 2020 avec Lockdown
La dernière fois que nous avons eu des nouvelles de Koffee, c’était au mois de novembre dernier avec la sortie du single W en duo avec le rappeur Gunna. Il s’agissait d’un titre transitoire entre son EP Rapture et son prochain projet à venir qui a été stoppé net par l’avancée du coronavirus à travers le monde. La chanteuse de 20 ans s’est vue contrainte de rentrer sur son île natale où elle a passé le confinement à créer de nouvelles chansons. C’est ainsi que le titre Lockdown est arrivé en ligne le 17 juillet dernier. Elle y raconte comment elle a vécu cette période d’enfermement à l’heure où la Jamaïque a rouvert ses frontières aux touristes. La première artiste féminine (et plus jeune femme de l’histoire) à avoir remporté un Grammy Awards dans la catégorie Meilleur album reggae livre un titre très personnel qui sent bon les vacances. Vive le déconfinement musical !

Aya Nakamura dévoile le court-métrage Jolie Nana en guise de tube de l’été
Chacune de ses sorties est aussi attendue qu’une keynote du géant de l’informatique Apple. Aya Nakamura est résolument tournée vers le soleil et les ambiances tropicales. Jolie Nana ne déroge pas à la règle. Un titre taillé pour les vacances et les pistes de danse, le tout accompagné d’un clip humoristique saupoudré d’une nouvelle leçon pour les beaux parleurs. Déjà plus de 3 millions de vues en moins de 48 heures, Aya Nakamura joue clairement dans la cour des grands. Les comédiennes Camille Lellouche et Karidja Touré lui donnent la réplique durant les 3 minutes de saynètes qui précèdent le clip en lui-même dont la version audio ne dure que 2 minutes et 27 secondes. Court mais efficace. L’interprète de Pookie et Djadja (actuellement N°1 en Colombie deux ans après sa sortie) frappe un grand coup et pourrait encore une fois décrocher le tube absolu de cette année 2020.

Le rappeur congolais Juicy P dévoile Piloter en duo avec Kpoint
Juicy P est un rappeur que vous ne connaissez peut-être pas. Si c’est le cas, il va falloir franchement revoir vos classiques. Membre du groupe LMC Click, figure de la scène rap de la ville de Grigny en région parisienne (91) depuis maintenant plus d’une dizaine d’années. Il vient de sortir le projet Snowfall #2 le 26 juin dernier, faisant suite à Snowfall sorti le 24 janvier dernier. Vous n’avez peut-être pas aperçu cette plaquette alors on s’est dit qu’on allait vous la proposer ici. Congolais dans l’âme et dans les veines, Juicy P, originaire de Kinshasa, n’hésite pas à prendre position contre le pouvoir en place et revendiquer le départ des dirigeants politiques tels que Joseph Kabila. Entre rap conscient et rap festif.

L’Éthiopienne Alewya fait son entrée dans le game avec Sweating
Alewya (prononcez ah-la-wee-ya), d’origine égyptienne et éthiopienne, a grandi dans la diaspora londonienne de sa communauté, riche des cultures de ses ancêtres. Cette auteure-compositrice et ancienne mannequin (repéré à l’âge de 18 ans par Cara Delevingne), est également une dessinatrice et une artiste multidisciplinaire. Sa musique est une rumeur profonde d’euphorie, de chagrin d’amour et de mélancolie. Alewya Demmisse, 26 ans aujourd’hui, a suivi des études de mathématiques et de philosophie à la fac et son plus grand objectif est de vivre l’instant présent et de connecter les peuples entre eux. « Je m’inspire parfois de mes erreurs : ça m’est arrivé sur certains beats, ou quand une corde de guitare s’est cassée, j’étais désaccordée et ça m’a permis d’obtenir un son étrange qui me plaisait. Du coup, je n’ai jamais réparé cette guitare ! » déclarait-elle au magazine L’Officiel en 2018. C’est peut-être ainsi que l’on a obtenu le titre Sweating. Recommandation spéciale !

Le Guyanais Scridge en amoureux transi dans Le monde est à nous
Auteur de véritables cartons sur YouTube, Scridge a su depuis 2017 se créer une base solide de fans. Il faut dire que lorsqu’il s’agit de distiller des sons de lovers sur de sacrées mélodies, il répond toujours présent. Pour Walou, La Lune, Karma ou encore Samira en duo avec la chanteuse Wassila, on ne compte plus ses tubes en série. Son album Malgré Moi est arrivé dans les bacs le 10 juillet avec le clip du single Le monde est à nous. L’artiste originaire de Guyanne a choisi de revêtir plusieurs rôles dans cet opus pour mieux aborder la question des sentiments. Ainsi, l’amour a été abordé sous toutes ses coutures. Pour Le monde est à nous, Scridge a fait appel aux influenceurs d’Instagram Sirine et Ayoub. Deux personnalités qui jouent les tourtereaux illustrant les propos d’un Scridge plus romantique que jamais. Voilà de quoi accompagner certaines de vos soirées durant ces vacances.

Le Zimbabwéen King 98 invite le Tanzanien Diamond Platnumz sur Kachiri
Le rappeur King 98 est un ressortissant zimbabwéen né à Harare. Il vit actuellement en Afrique du Sud et c’est dans son pays d’adoption qu’il s’est fait un nom, s’inspirant parfois d’artistes africains devenus des pointures internationales telles que Diamond Platnumz. C’est justement avec ce dernier qu’il a concocté Kachiri faisant suite à son précédent single Twisted. Kachiri entre dans la longue liste de collaboration du patron du label Wasafi qui a pour habitude de donner de la visibilité aux artistes montants. King 98, de son vrai nom Ngonidzashe Dondo, a décidé de parcourir l’Afrique en début d’année, se rendant au Nigeria où il a rencontré Davido avant le confinement pour élargir sa culture musicale. Une belle entreprise que l’on ne peut qu’encourager. Espérons qu’il pourra reprendre la route et aller à la rencontre d’autres cultures à travers le continent.

Tous les titres de cette sélection sont à écouter dans la playlist de DJ Face Maker sur Deezer et à regarder sur YouTube avec RFI Musique.

 



rfi

A lire aussi

Laisser un commentaire