Cameroun: Dépistage – A la vitesse supérieure


Le Dr Georges Alain Etoundi Mballa a annoncé hier au cours du point de presse quotidien que des tests se feront dès la semaine prochaine à travers une caravane mobile.

« La caravane mobile des 3T ». Cette nouvelle phase pilote sera expérimentée dès la semaine prochaine dans la ville de Yaoundé. Annonce faite hier par le Dr Georges Alain Etoundi Mballa, directeur de la lutte contre la maladie les épidémies et les pandémies, au cours du point de presse quotidien sur l’évolution de la pandémie au Cameroun. Cette initiative issue de la stratégie des 3T en cours est mise en œuvre pour contrôler la propagation du virus dans les différentes régions.

En effet, cette composante qui s’articule autour de trois phases : sensibilisation, sélection des sites de dépistage mobile, implémentation et suivi-évaluation, « permettra d’être encore plus proche des communautés, en offrant la possibilité à tous, de connaître leur statut Covid-19 afin de protéger les personnes vulnérables, et surtout de limiter la propagation de la maladie », a souligné l’épidémiologiste. Cette caravane se fera notamment dans les marchés, les universités et les entreprises. Par ailleurs, le ministère de la Santé publique (Minsanté) rappelle une fois de plus que les sites de dépistage fixes sont maintenus dans chaque District de santé. « Nous encourageons donc, tous ceux qui n’ont pas encore effectué le dépistage du Covid-19, à saisir l’opportunité du passage des « Caravanes mobiles des 3T », pour se faire tester. De plus, nous invitons les Collectivités territoriales décentralisées (CTD) et les entreprises à sensibiliser davantage les uns et les autres pour la réussite de cette opération », a encouragé Dr Etoundi Mballa.

Rendu à la troisième phase de cette riposte, le Minsanté s’attelle à contrôler la propagation du virus, à améliorer la prise en charge des cas, par la détection précoce et sur le plan de la qualité et à atténuer les impacts sanitaire et socio-économique de l’épidémie dans la vie quotidienne.



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire