Burkina : Des activistes condamnés à des peines allant de 12 à 36 mois de prison pour outrage à magistrat


Poursuivis pour outrage à magistrat, injures publiques, incitation à la haine des magistrats et à la violence, cinq activistes ont été condamnés ce vendredi 24 juillet 2020 à des peines allant de 12 à 36 mois de prison. Ils ont 15 jours pour faire appel de ce verdict.

Il s’agit de :

1. Raouf Bayiré : 36 mois de prison dont 12 ferme et 24 avec sursis plus 3 millions F CFA d’amende ;

2. Moussa Sawadogo : 12 mois de prison avec sursis plus 1 million d’amende ;

3. Joseph Tarbingou : 36 mois de prison dont 12 ferme et 24 avec sursis plus 1 million F CFA d’amende ;

4. Blaise Natinga : 36 mois de prison dont 12 ferme et 24 avec sursis plus 1 million F CFA d’amende ;

5. Joël Ouédraogo : 36 mois de prison dont 12 ferme et 24 avec sursis plus 300.000 F CFA d’amende.

Rappelons que ce jugement est intervenu après que ces activistes ont été accusés d’avoir injurié le Procureur Harouna Yoda, au moment où celui-ci interpellait les Forces de l’ordre sur les actes de torture infligés à des contrevenants du couvre-feu, lié au Covid-19.

Lefaso.net

Photo : AIB





Burkina

A lire aussi

Laisser un commentaire