Cameroun: Ambassadeur de la Tunisie – Les adieux de Jalel Snoussi


Arrivé en fin de séjour, l’ambassadeur a été reçu hier par le ministre des Relations extérieures, Lejeune Mbella Mbella.

L’ambassadeur de Tunisie, S.E Jalel Snoussi, est arrivé en fin de mission. Avant de quitter le Cameroun, le diplomate est allé faire ses adieux au ministre des Relations extérieures (Minrex), Lejeune Mbella Mbella, hier 23 juillet 2020. Pendant près d’une heure à la salle d’apparat du Minrex, les deux personnalités ont remué tous les contours de la coopération bilatérale entre le Cameroun et la Tunisie.

Au terme de cette « visite de courtoisie », le diplomate tunisien s’est dit satisfait de son séjour en terre camerounaise et convaincu d’avoir donné le meilleur de lui pour rehausser l’état de la coopération entre la Tunisie et le Cameroun. « Que ce soit au niveau de mon ambassade ou des autres départements, on a fait de notre mieux pour améliorer le cadre de la coopération et des relations d’amitié, chacun de son côté. Je rentre personnellement avec le sentiment d’un devoir accompli. J’ai fait de mon mieux, je me suis donné à fond », a-t-il déclaré.

Avant cette audience, l’ambassadeur a rencontré la presse locale à Yaoundé. Une rencontre au cours de laquelle il a dressé le bilan de son séjour au Cameroun. Ainsi, au plan économique et commercial, même s’il pense que la coopération entre les deux pays décollera véritablement avec l’ouverture effective d’une ligne directe de transport aérien entre le Cameroun et la Tunisie, Jalel Snoussi s’est réjoui des multiples échanges entre opérateurs économiques tunisiens et camerounais. Notamment, avec la visite de plus de 300 hommes d’affaires tunisiens au Cameroun.

L’ambassadeur a dit s’être personnellement investi sur le plan académique, pour l’ouverture des universités et grandes écoles tunisiennes aux étudiants camerounais. Leur effectif ayant considérablement augmenté grâce à l’accroissement du nombre de bourses. Il a également mentionné la coopération médicale, laquelle permet aujourd’hui que près de 1 000 patients camerounais aillent chaque année à la recherche de l’expertise tunisienne..



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire