Cameroun: Covid-19 – Le ministre de la Santé dément les allégations de malversations


Au Cameroun, Manaouda Malachie, le ministre de la Santé, a répondu aux accusations de malversations financières formulées il y a quelques jours par le député de l’opposition Jean-Michel Nintcheu sur la gestion des fonds dédiés à la lutte contre le Covid-19.

Jean-Michel Nintcheu a dénoncé en début de semaine des malversations dans la gestions des fonds liés à la lutte contre le coronavirus. Le parlementaire d’opposition avait notamment évoqué des détournements et un manque de logistique dans les centres de prise en charge des patients. Des allégations totalement infondées, selon le ministre de la Santé camerounais.

« Nous aurions voulu que Monsieur le député puisse se rapprocher de nos services, a réagi Manaouda Malachie au micro de notre correspondant à Yaoundé, Polycarpe Essomba. Nous sommes ouverts à la discussion et notre porte est ouverte à tous ceux qui veulent bien connaître ce que nous faisons ici. J’ai reçu plusieurs députés ici qui sont venus se renseigner, effectivement sur ce qui est fait dans le cadre de la pandémie, sur comment nous gérons les ressources qui sont mises à notre disposition, les dons que nous recevons de nos partenaires. Le président de la République, son excellence Paul Biya, nous a prescrit un devoir de transparence, de redevabilité dans tous les segments de la lutte contre cette pandémie. Toutes les allégations qui ont été soulevées ne sont pas correctes. »



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire