Cameroun: Mise en garde du préfet des Hauts-plateaux à sa Majesté Jean Rameau Sokoudjou, le roi des Bamendjou


Yampen Ousmanou, Préfet du département des Hauts plateaux reproche à sa majesté Jean Rameau Sokoudjou, chef supérieur de Bamendjou d’avoir organisé dans sa chefferie une manifestation sans obtenir l’accord préalable de l’administration.

Dans une lettre adressée au chef supérieur des Bamendjou, le préfet des Hauts-plateaux menace de représailles Sa majesté Jean Rameau Philippe Sokoudjou Chendjou II qu’il accuse de « rébellion » contre l’autorité de l’Etat. « La déclaration préalable de toute manifestation ou réunion politique est une exigence légale à laquelle vous ne vous êtes pas conformé », écrit-il. Le patron de l’Administration territoriale dans les Hauts-plateaux reproche à l’autorité traditionnelle d’avoir « organisé et présidé une concertation politique non déclarée, le samedi 18 juillet 2020, en violation flagrante de la loi N°90/054 du 19 décembre 1990».

Le 18 juillet, une rencontre du Cadre Citoyen de Concertation dénommé C3, a eu lieu à la chefferie de Bamendjou autour de sa Majesté Jean Rameau Sokoudjou, entre plusieurs leaders politiques et de la société civile



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire