Afrique: Des solutions numériques efficaces face à la pandémie de Covid-19 en Afrique recensées


Les conséquences sanitaires, économiques et sociales de la pandémie de COVID-19 en Afrique continuent d’évoluer, avec plus de 12 000 décès et 540 000 cas confirmés, et des moyens de subsistance menacés pour des millions de citoyens.

Ces dernières semaines, la Banque européenne d’investissement, le Programme des Nations unies pour le développement et BearingPoint ont analysé l’impact de la pandémie avec des décideurs politiques et des chefs d’entreprises de toute l’Afrique, et recensé des solutions numériques pouvant être mises en commun pour renforcer la résilience et mieux faire face aux conséquences de la crise.

Le nouveau rapport, publié ce jour par la BEI, le PNUD et BearingPoint, intitulé « Africa’s digital solutions to tackle COVID-19 », explique comment les innovations numériques éprouvées peuvent être répliquées pour freiner la propagation du coronavirus en Afrique. Il donne également une estimation des investissements nécessaires pour mettre en œuvre de telles solutions à fort impact.

Ambroise Fayolle, vice-président de la Banque européenne d’investissement chargé de l’innovation et du développement : « La communauté mondiale œuvrant pour le développement est unie pour soutenir l’Afrique en ces temps difficiles. La Banque européenne d’investissement se félicite de pouvoir s’allier avec le PNUD et BearingPoint pour cibler des investissements technologiques intelligents et d’un bon rapport coût-efficacité qui permettront d’accroître la résilience des pays de ce continent face à la pandémie de COVID-19. Dans les jours à venir, nous allons organiser des discussions auxquelles prendront part des responsables politiques et des chefs d’entreprises de toute l’Afrique, avec pour objectif le partage de solutions pratiques et éprouvées. Ce rapport novateur s’inscrit en complément des outils financiers et techniques qui font l’objet d’un déploiement accéléré par la BEI, dans le cadre de sa participation à l’équipe d’Europe (Team Europe), à l’appui d’investissements visant à renforcer la résilience sanitaire et économique dans le contexte de la crise du coronavirus sur tout le continent africain. Les solutions numériques présentées dans cette étude sont de bons exemples d’investissements que nous envisageons de soutenir en collaboration avec nos partenaires. »

« Ce rapport paraît alors que l’Afrique a démontré son rôle de chef de file en matière d’innovations numériques dans le domaine des technologies financières reproduites dans le monde entier, telles que celles des paiements mobiles. Face à cette avancée, l’heure est venue d’investir de manière plus décisive dans les capacités numériques pour la transformation socio-économique de l’Afrique », a déclaré Ahunna Eziakonwa, administratrice assistante du PNUD et directrice du bureau régional pour l’Afrique.

En Afrique, la pandémie de COVID-19 compromet les moyens de subsistance de millions de personnes et ses conséquences sont particulièrement graves pour les foyers démunis et les petites entreprises. D’où l’urgence d’assurer la fourniture de produits essentiels, de contenir la propagation du virus, de soutenir les systèmes de santé, de stabiliser les systèmes financiers et d’aider les entreprises à survivre.

Mise en commun de solutions numériques entre partenaires africains

L’analyse de la BEI et du PNUD montre que les pays d’Afrique sont capables de rapidement lancer d’importants projets numériques pour mieux contrer la pandémie. Les solutions informatiques présentées dans le rapport couvrent un large éventail d’enjeux majeurs, dont la coordination de la gestion de la crise, en aidant le personnel médical, en permettant d’anticiper et de contrôler la propagation du virus, en soutenant les populations démunies et en aidant les pouvoirs publics à mieux communiquer.

Le rapport présente plus de 100 solutions numériques en Europe et en Afrique, ainsi que les réponses aux questions posées dans 30 pays d’Afrique à 50 responsables de la coordination des investissements numériques en rapport avec la pandémie de COVID-19.

De nombreuses solutions numériques améliorent déjà le quotidien dans toute l’Afrique

Parmi les solutions numériques innovantes et pionnières identifiées comme offrant des solutions faciles à mettre en œuvre et abordables figurent notamment une application téléphonique pour la recherche des contacts au Kenya, des drones transmettant des messages dans des zones rurales en Côte d’Ivoire et délivrant des prélèvements à des laboratoires médicaux au Ghana et au Rwanda, une application d’autodiagnostic disponible dans 15 pays d’Afrique, une plateforme d’apprentissage en ligne en Tanzanie pour les étudiants et les enseignants d’établissements d’enseignement secondaire, une plateforme pour l’organisation et le suivi de la distribution de denrées alimentaires et d’autres produits aux plus démunis, ainsi qu’un système permettant de cartographier les effets de la pandémie de COVID-19 et les mesures mises en œuvre pour y faire face, au moyen de données des réseaux sociaux.

Estimation des financements nécessaires pour les solutions numériques destinées à améliorer la réponse à la pandémie de COVID-19

L’étude révèle que les investissements nécessaires pour la mise en œuvre de solutions relevant des TIC ne sont pas aussi massifs que ceux prévus dans d’autres programmes de développement et initiatives de financement, et qu’ils ont la capacité de générer des bénéfices considérables pour ce qui est de sauver des vies et de préserver la résilience économique et sociale. Le montant total des investissements requis pour mettre en œuvre ces solutions numériques dans les 30 pays d’Afrique visés a été estimé à 680 millions d’EUR la première année.

Consultez le rapport Africa’s digital solutions to tackle COVID-19

Participez au webinaire (en français) pour en savoir plus sur l’étude, le 24 juillet 2020 – 15h00 (CEST): https://app.livestorm.co/bearingpoint/evaluation-des-besoins-dinvestissement-dans-les-infrastructures-numeriques-en-afrique-face-au-covid-19



Read more

A lire aussi

Laisser un commentaire