Burkina Faso: Timibé Gervais Hien, nouveau délégué général par intérim du FESPACO


Dakar — Le Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO) a désigné Timibé Gervais Hien, nouveau délégué général par intérim, en remplacement de Ardiouma Soma, appelé à faire valoir ses droits à la retraite, a appris l’APS de plusieurs médias burkinabè.

Le nouveau délégué général par intérim du FESPACO, journaliste et critique de cinéma, a été installé dans ses nouvelles fonctions par le secrétaire du ministère de la Culture, des Arts et du Tourisme du Burkina Faso, Lassina Simporé.

Timibé Gervais Hien était précédemment directeur du département presse et multimédia au sein du FESPACO

Il a donné des assurances concernant la tenue de la biennale du festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou pour l’année prochaine, en 2021, malgré la crise sanitaire liée à la pandémie du coronavirus, selon le site « Burkina24 ».

« On va se battre pour que le FESPACO se tienne malgré la Covid-19. Nous allons observer l’évolution de la situation. Mais on mettra le paquet, les mécanismes qu’il faut, comme on l’avait fait en 2015 avec la maladie Ebola qui sévissait dans la sous-région », a déclaré Timibé Gervais Hien.

Il annonce que l’appel à films pour l’édition 2021 « sera très bientôt » lancé. « Avec le canevas de travail qu’on a déjà tracé, l’appel à films ne saura tarder, ce sera très bientôt lancé. (… ). Pour la date de dépôt, c’est sûr qu’il y aura un décalage », a-t-il indiqué.

Le délégué général sortant Ardiouma Soma dirigeait le FESPACO depuis décembre 2014 et a piloté l’organisation de trois éditions du festival.

Le FESPACO, créé en 1969, a célébré en 2019 son cinquantenaire avec comme invités des pionniers du cinéma africains dont Souleymane Cissé (Mali), Moussa Diakité (Guinée Conakry), Ben Diogoye Bèye (Sénégal), entre autres.

Le Sénégal a remporté deux fois l’Etalon d’or de Yennenga, la plus haute distinction du FESPACO, avec le cinéaste Alain Gomis en 2013 et 2017, avec respectivement les films « Tey » (Aujourd’hui) et « Félicité ».



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire