Cameroun: Région de l’Est – La situation sécuritaire maîtrisée


C’est l’information à retenir, au terme de la réunion sécuritaire et administrative des 23 et 24 juillet 2020 à Batouri.

En l’état actuel, la situation sécuritaire de la région de l’Est est maîtrisée. Le gouverneur Grégoire Mvongo se veut davantage rassurant vis-à-vis des populations, après la réunion de sécurité et administrative qu’il a convoquée et présidée, à Batouri, les 23 et 24 juillet 2020. « La situation sécuritaire est sous contrôle. Elle est même en amélioration constante », a déclaré Grégoire Mvongo après les travaux à huis clos tenus en présence des forces de maintien de l’ordre et des préfets des quatre départements de la région du Soleil levant. Sans doute, l’autorité administrative a pris les nouvelles du Haut-Nyong, de la Boumba-et-Ngoko, du Lom-et-Djerem et de la Kadey. Certes, chacune de ces quatre unités administre a ses spécificités et réalités, mais, il y’a une constante qui se dégage, à la lumière de l’optimisme de l’autorité administrative : l’embellie. Ceci en dépit de quelques cas de banditisme, souvent signalés. L’Est tient donc bon et se porte bien, assure notre source.

Et justement, au niveau des localités frontalières, les forces de défense et de sécurité sont en veille permanente. Notamment pour mettre en déroute les velléités en provenance du pays voisin. Il faut noter que, la circulation de part et d’autre de la frontière commune reste interdite, en dehors du trafic du reste encadré par les autorités en charge. A ce niveau aussi, il n’y a pas de soucis, assure l’autorité administrative. Ces hautes directives sont respectées. Sur le plan sanitaire, les nouvelles sont rassurantes. « Depuis deux ou trois semaines, le nombre de nouveaux cas se stabilise ; donc, ça veut dire que la riposte est efficace », a apprécié Grégoire Mvongo, optimiste, en prescrivant, dans ce contexte, la vigilance, pour que la dynamique d’embellie observée actuellement dans l’ensemble des localités de la région soit maintenue. C’est-à-dire limiter au maximum la propagation des cas de coronavirus.

Quant au volet administratif, le gouverneur de la région a requis des responsables régionaux investissement et dévouement, dans leur travail professionnel, ceci pour marquer positivement avec des faits d’arme éloquents, leur séjour professionnel dans la région. Pour le grand bien des usagers. A ce propos et en vue de maintenir une saine émulation au sein des responsables régionaux, l’autorité administrative a d’ailleurs encouragé certains d’entre eux, qui ont particulièrement retenu l’attention par leur bonne manière de servir. Cette invite à bien servir les usagers est intervenue à la suite des exposés, développés sur le volet économique, social, lesquels ont donné, par la suite, lieu aux échanges fructueux entre participants.



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire