Algérie: L’UE retire l’Algérie de sa liste des pays tiers pour lesquels elle recommande une levée des restrictions de voyage


Bruxelles — L’Union européenne (UE) a décidé jeudi de retirer l’Algérie de sa liste des pays tiers pour lesquels elle recommande une levée des restrictions de voyage, a annoncé le Conseil de l’UE dans un communiqué.

Élaborée sur la base de critères portant notamment sur l’évolution de la situation épidémiologique, la gestion globale de la crise sanitaire, ainsi que sur des considérations sociales et économiques, ladite liste, réévaluée toutes les deux semaines, inclut désormais 11 pays tiers dont le Maroc, en plus de la Chine, sous réserve de l’application de la réciprocité, selon la même source.

En vertu des critères de l’UE concernant la situation épidémiologique, les pays tiers figurant sur la liste des pays sûrs devraient présenter un nombre de nouveaux cas de Covid-19 pour 100.000 habitants au cours des 14 jours précédents proche ou en-dessous de la moyenne de l’UE, ainsi qu’une tendance stable ou en baisse concernant les nouveaux cas au cours de cette période par rapport aux 14 jours précédents.

L’évaluation de l’UE prend également en considération la réaction globale face à la pandémie de Covid-19, notamment sur des aspects tels que le dépistage, la surveillance, le traçage des contacts, le confinement, les traitements et la communication de données, ainsi que de la fiabilité des informations et, au besoin, du score moyen total par rapport au règlement sanitaire international (RSI).

L’UE tiendra compte de la réciprocité au cas par cas, indique le Conseil de l’UE, précisant que les restrictions de voyage ne s’appliquent pas aux citoyens de l’UE et aux membres de leur famille, ainsi qu’aux résidents de long séjour en Europe.

D’après le Conseil de l’UE, la recommandation de levée des restrictions de voyage « n’est pas un instrument juridiquement contraignant » et les autorités des États membres « restent responsables de la mise en œuvre du contenu de la recommandation ».



Read more

A lire aussi

Laisser un commentaire