Bédié souhaite voir Laurent Gbagbo regagner son pays



Abidjan, Le président de Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), Henri Konan Bédié, a annoncé, le mercredi 29 juillet 2020, dans un entretien accordé à la chaîne audiovisuelle « France 24 », son souhait de voir Laurent Gbagbo regagner son pays, « après son acquittement et la levée des restriction de mouvement par la Cour pénale internationale (CPI) ».

 » Il doit rentrer chez lui, dans son pays et les partisans de son parti, ainsi que les populations souhaitent son retour. S’il est de retour, quitte à lui, d’être candidat ou non », a affirmé M. Bédié.

Dans la perspective de l’élection présidentielle de 2020, Bédié soutient une alliance électorale entre son parti politique et celui de Laurent Gbagbo. « Dans l’alliance électorale, nous sommes plusieurs, cela va de soi, que le mieux placé, s’il y a un deuxième tour, aura le soutien de l’autre », a-t-il déclaré, en rappelant la participation de l’ancien président de l’Assemblée nationale, Guillaume Soro à cette alliance.

Pour M. Bédié, sa candidature à la présidentielle de 2020 est motivée par sa volonté de permettre aux jeunes d’avoir accès à toutes les postes de gestion de la nation. « Ma mandature sera consacrée à mieux les préparer, les former à assumer ces responsabilités dans tous les secteurs », a-t-il dit.

Pour y arriver, l’ancien chef de l’État ivoirien exige une réforme de la Commission électorale indépendante (CEI), selon les recommandations de la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples (CADHP). Il a assuré ne pas être favorable à la candidature du Président Alassane Ouattara, à l’élection présidentielle d’Octobre 2020.

L’ancien chef de l’État ivoirien Henri Konan Bédié a été désigné, le lundi 27 juillet, candidat à la présidentielle du 31 octobre par le compte de son parti, le PDCI-RDA.

(AIP)

ako/nmfa/fmo



newsabidjan

A lire aussi

Laisser un commentaire