Bouenguidi sports un petit poussin à la conquête de la ligue africaine des champions (portrait) – GABONACTU.COM


Le président de Bouenguidi sports et son staff © Gabonactu.com

Totalement inconnu des écrans radars du football d’élite en Afrique et même dans son propre territoire, Bouenguidi sports, créé il y a seulement 4 ans, est pourtant le club gabonais qui représentera le pays à la prochaine ligue africaine des champions, l’une des prestigieuses compétitions sportives du continent.

L’histoire du club démarre loin de Libreville. C’était en 2016 dans la ville de Koula-Moutou, capitale de la province de l’Ogooué Lolo (centre). Les fondateurs du club se sont inspirés d’un symbole fort du terroir pour baptiser le club. La Bouenguidi. Il s’agit d’un fleuve aux eaux troubles qui baignent la belle petite ville dont certains quartiers sont perchés sur des collines et d’autres dans la vallée du fleuve.

Un an seulement après sa création, le club qui rassemble tous les talents en sommeil dans la ville s’inscrit dans la ligue provinciale. Nous sommes dans la saison 2016-2017. A la surprise générale, Bouenguidi Sports remporte la même année la coupe de la ligue provinciale. Le petit poussin est vainqueur du tournoi de la montée en 2ème division la saison suivante.


Le fleuve Bouenguidi qui traverse plusieurs quartiers de Libreville © Gabonactu.com
Le fleuve Bouenguidi qui traverse plusieurs quartiers de Libreville © Gabonactu.com

Durant la saison sportive 2018-2019, Bouenguidi sports est l’une des têtes d’affiche du championnat national de deuxième division. Combatif est très ambitieux, le club déjoue les pronostics. Il surclasse tous ses adversaires et remporte le championnat de ligue 2. Cette victoire propulse le club en première division ou ligue 1.

Le démarrage du championnat de ligue 1 pour la saison 2019-2020 tergiverse. Pas de financement. Les clubs habitués à cette compétition perdent un peu espoir. Les jeunes de Bouenguidi sont par contre chauffés à bloc. Ils ont hâte de se frotter aux poids lourds. Comme des petites fourmis, les jeunes de Bouenguidi sports fourbissent leurs armes.

Dès le démarrage de la compétition, les protégés du président Jean Fernand Bidona (en poste depuis la création du club) ne font pas piètre figure. En 7 journées de compétition, Bouenguidi sports 5 victoires, une défaite et un match nul. Il engrange 16 points. La compétition est d’abord suspendue à cause du Coronavirus. Elle ne reprendra plus. Elle est arrêtée nette. Et voilà comment Bouenguidi Sports avec son plus grand nombre de points est déclaré vainqueur du championnat édition 2019-2020 et donc représentant du Gabon à la ligue africaine des champions.

Un chapeau visiblement trop lourd pour le club dont le budget ne permet pas de recruter des grands talents.

Bétines Makosso





gabonactu

A lire aussi

Laisser un commentaire