Cameroun: Société nationale des Hydrocarbures – 40 ans au service de l’économie nationale


Dans son magazine du mois de juillet, l’entreprise publique de première catégorie dresse le bilan de ses activités depuis sa création.

40 ans, ça se célèbre. C’est dans le numéro « SNH Infos » du mois de juillet que la Société nationale des Hydrocarbures (SNH) fait écho de cette célébration. Grâce à un focus de neuf pages, le lecteur en sait un peu plus sur cette entreprise publique créée un mercredi 12 mars 1980 et qui, comme annoncé à la grande Une, est au service du Cameroun et des Camerounais.

« Une rétrospective rapide donne légitimement à penser que le bilan est positif. Le pétrole et le gaz camerounais sont mis en valeur au mieux des intérêts nationaux et participent de manière significative au développement du pays.

A titre d’illustration, les transferts à l’Etat ont culminé à près de 7400 milliards de F au cours des 15 dernières années », indique l’administrateur directeur général, Adolphe Moudiki.

Le bilan, énumère- t-il dans l’Editorial en page 5, c’est aussi la contribution à de nombreux projets. « la SNH a conduit avec succès, des projets innovants et d’envergure internationale, notamment pour la mise en place du pipeline Tchad/Cameroun, ou encore, pour la mise en exploitation de la première usine flottante de liquéfaction de gaz naturel du monde, issue de la conversion d’un méthanier ».

On apprendra aussi au fil des pages que la SNH a un portefeuille de pas moins de 12 structures où elle a des parts. Un succès qui ne se serait sans doute pas écrit en lettres d’or si l’entreprise n’avait pas eu à sa tête des managers qualifiés.

En 40 ans d’existence, elle en a connu trois. Adolphe Moudiki est celui qui en tient les rênes depuis 1993. Le portrait du manager, présenté comme « un bourreau de travail profondément humain », est dressé.

Le magazine du mois de juillet de la SNH c’est aussi les activités menées depuis le début de l’année. Notamment la tenue du Comité de pilotage et de suivi des pipelines, l’accueil des nouveaux membres du directoire, la présentation de nouveaux logiciels pour améliorer le suivi des activités, la célébration des personnels méritants, etc.

Les nouvelles des activités gazières, des filiales et partenaires et aussi des industries sont relayées. On parle aussi des mesures prises par la SNH pour limiter la propagation du covid-19. Par ailleurs, SNH Infos, pour cette occasion spéciale, a fait sa mue, 23 ans après sa création.

Elle s’est refait une beauté, comme le signale son rédacteur en chef, Haouwa-Adji Garga Abdouramani. La Une notamment est beaucoup plus épurée, comme une invite à une lecture plus facile et agréable du magazine .



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire