CdL : Paris SG 0-0 (6-5 tab) Lyon (fini) – Football


Au terme d’une rencontre pnible, le Paris Saint-Germain a pris le dessus sur l’Olympique Lyonnais (0-0, 6-5 tab), ce vendredi, en finale de la Coupe de la Ligue. Un neuvime sacre pour le club de la capitale, qui remporte la dernire dition de cette comptition.

Comme face aux Verts, les Parisiens taient rapidement bousculs par des Lyonnais trs pressants. En dehors de deux frappes dangereuses de Neymar, le club de la capitale proposait peu et ne parvenait pas faire le liant entre son milieu et son attaque. Pas franchement gnial, l’OL se montrait nanmoins assez cohrent tactiquement pour gner considrablement la circulation du ballon parisienne, trop souvent latrale et sans prise de risque.

Dans la grisaille francilienne, seuls Neymar et Verratti tentaient d’acculer des Gones parfaitement en place. Mais le manque de mouvements et les appels inexistants des fantomatiques Icardi et Di Maria n’aidaient pas. Esseule et systmatiquement entoure par trois adversaires, la star brsilienne tait contrainte de dcrocher trs bas pour organiser le jeu. Il fallait attendre les derniers instants de la premire priode pour voir Gueye pousser Lopes raliser un superbe arrt.

Au retour des vestiaires, Depay donnait des frissons Navas sur une frappe contre par Verratti. Lopes, lui, tait encore une fois dcisif sur un coup franc lointain de Neymar. En dehors de ces deux opportunits, c’tait le nant, d’un ct comme de l’autre. Gns par une temprature suffocante, les acteurs de la rencontre avaient toutes les peines du monde rpter les efforts. Navas, trs srieux, s’interposait deux reprises pour empcher Cornet et Toko Ekambi de trouver la faille, alors que Neymar faisait briller Lopes sur son coup de tte.

Durant la prolongation, les joueurs retrouvaient un second souffle. Lopes s’interposait une fois de plus sur une frappe tendue de Di Maria alors que Traor, aprs un superbe travail d’Aouar, ratait le cadre sur sa tentative. Mais l’embellie ne durait que quelques instants et les organismes plongeaient nouveau. Dans un dernier effort, Rafael se jetait pour faucher Di Maria, copant d’un carton rouge direct. Lors de la sance de tirs au buts, Navas se montrait dcisif devant Traor et permettait au PSG de soulever sa 9e Coupe de la Ligue.

Retrouvez tous les rsultats, les buteurs et classements sur le LIVE-SCORE de Maxifoot.





A lire aussi

Laisser un commentaire