La somme astronomique dépensée par le nouvel actionnaire


Au bord du précipice, l’USM Alger a été relevé par le groupe Sersport. Depuis la reprise du club, le nouvel actionnaire a dépensé plus de 20 millions d’euros. Une somme pharaonique.

Avec Sersport, c’est de la transparence. Le nouveau directeur de club algérois Abdelghani Haddi a pris pour habitude de parler sur les médias du travail fait en amont pour remettre l’équipe sur de bons rails. Il n’a pas dérogé à cette règle. Et a évoqué l’effort financier consenti par le nouvel actionnaire.

Sur les médias officiels du club, Haddi a démenti les rumeurs qui ont couru ces derniers temps. Celles qui attaquaient Sersport qui aurait repris l’USM Alger gratuitement. Pour rétablir la vérité, le directeur a sorti des chiffres hallucinants.

A en croire ses dires, Serpsort a déboursé 500.000 euros dans un premier temps comme sponsor. Devenu actionnaire en décembre dernier, le groupe a dépensé 800.000 euros. L’entreprise a sorti 13 millions d’euros pour acheter les actions de Haddad. Bref, depuis l’arrivée de la nouvelle direction, le club a bénéficié de plus de 20 millions d’euros.

Avec ces chiffres, l’objectif de Sersport est clair. Refaire de l’USM Alger, une très grande formation tant en Algérie qu’en Afrique.



Read more

A lire aussi

Laisser un commentaire