Ile Maurice: De petits actionnaires donnent du fil à retordre au blue-eyed-boy Sattar Hajee Abdoula


De petits actionnaires de la State Bank ont donné du fil à retordre au chairman du groupe bancaire, Sattar Hajee Abdoula, lors de l’assemblée générale de cette entité le vendredi 31 juillet à Ebène.

Considéré comme le blue-eyed-boy du gouvernement car il a été chargé de missions bien délicates concernant des milliards depuis les élections de 2014, Sattar Hajee Abdoula a été vertement questionné sur son double rôle avec conflit d’intérêts en tant que chairman d’une banque qui est l’un des principaux créanciers d’Air Mauritius et en même temps administrateur de la compagnie aérienne qui fait face à la faillite.

Sattar Hajee Abdoula avait été même chargé de la mission de négocier avec Dawood Rawat à Paris. Quand un enregistrement sonore de sa conversation téléphonique avec Pravind Jugnauth fut divulgué, les Mauriciens réalisèrent que l’homme était vraiment un mignon de la famille au pouvoir.

La séance de questions/réponses le vendredi 31 juillet a été surtout marquée par les interventions soutenues de Kissoon Mungroo et d’Awadh Balluck, qui défendaient les intérêts des petits actionnaires. Il a été surtout question des échecs essuyés par le groupe dans son segment offshore notamment avec l’affaire Pabari du Kenya ou encore celle de NMC Healthcare.

Sattar Hajee Abdoola a assuré que toutes les dispositions ont été prises pour que la banque récupère les emprunts consentis. Des sanctions sont également prévues contre les directeurs qui ont approuvé les prêts en question.

Consolider les marchés locaux ; rationaliser les opérations ; mettre en place une nouvelle politique de contrôle des coûts ; et recourir à un recrutement de talents capables d’enrichir. Tels sont les objectifs du Groupe SBM pour renforcer ses opérations.

En effet, A dixième assemblée générale annuelle de la SBM Holdings s’est tenue au bâtiment Sri Atal Bihari Vajpayee à Ébène, hier. Sattar Hajee Abdoula, président du conseil d’administration du groupe SBM depuis le 13 mars dernier, a annoncé que la stratégie du groupe va désormais s’articuler autour de quatre piliers.

Il s’agira premièrement de consolider les marchés locaux où le groupe opère ; deuxièmement, de rationaliser les opérations comme illustré par la décision de quitter les Seychelles; troisièmement, de mettre en place une nouvelle politique de contrôle des coûts ; et finalement, de recourir à un recrutement de talents capables d’enrichir la liste des talents existants et en assurer la succession. Sattar Hajee Abdoula n’a pas manqué de souligner que la principale cause de la baisse de performance du groupe en 2019 provient des lacunes au niveau de l’appréciation des risques liés au segment bancaire du secteur offshore.

«Nous allons recommander que le conseil d’administration de la SBM Bank (Mauritius) Ltd adopte désormais une approche plus prudente et plus contraignante par rapport à sa politique de gestion de risques.» Il a ainsi annoncé une révision totale de la politique de concession de crédit.

La piètre performance du groupe SBM pour l’exercice 2019 s’illustre par une baisse notable dans les bénéfices. Ceux-ci étaient de Rs 2,5 Mds et Rs 1,2 Md en 2017 et 2018. Mais, en 2019, le groupe a dû se contenter de seulement Rs 15 millions.

Quid du conseil d’administration du groupe SBM ?

En 2019, le Chief Executive Officer, Andrew Bainbridge, et le directeur non-exécutif Ramprakash Maunthrooa de SBM Holdings et de ses filiales, sont partis. L’an 2020 aura vu les départs des directeurs, Kee Chong Li Kwong Wing, Medha Gunputh, Azim Fakhruddin Currimjee, Maxime Hardy et Vidianand Lutchmeeparsad. Les membres du nouveau conseil d’administration sont : Sattar Hajee Abdoula, Jean Paul Arouff, Andrew Bainbridge, Shakilla Bibi Jhungeer, Roodesh Muttylall, Sarwansingh Purmessur, Sharon Ramdenee, Patrice Georges Maxime Robert, Visvanaden Soondram et Subhas Thecka

L’Actionnariat de SBM Holdings

Au 31 décembre 2019, le groupe SBM comptait 18 154 actionnaires parmi lesquels 434 étrangers. Le nombre d’actions de ces 18 154 actionnaires s’élevait à 3 037 402 230 titres. Les dix plus gros actionnaires sont dans l’ordre du montant de leur participation au capital de cette société :

National Pensions Fund (572 300 708 actions)

SBM Holdings Ltd – Treasury Shares (455 610 330actions)

State Insurance Company of Mauritius (SICOM) Pension Funds (281 889 390 actions)

L’État (149 526 150 actions)

SICOM Private Pension Fund (105 301 349 actions)

National Savings Fund (80 217 413 actions)

Development Bank of Mauritius (57 795 000 actions)

SICOM Life Fund (55 229 270 actions)

State Investment Corporation Ltd (43 732 380 actions)

The Bank of New York Mellon (27 149 997 actions)



Read more

A lire aussi

Laisser un commentaire