le comité inter-Etat de l’union Economique de l’Afrique Centrale est à sa 35eme session ordinaire



4 août 2020 19:45

Economie – Le comité inter-Etat de l’UEAC  a tenu sa 35e édition ce 04 août par visioconférence. Avec pour principal sujet la relance de l’économie des pays de la zone CEMAC, cette session prépare le conseil des ministres de finances et de l’économie qui devrait se tenir ce 10 août.

Les  dégâts causés par la Covid-19 à l’économie dans les pays membres de la CEMAC sont énormes. Cette situation a suscité la réaction des autorités en charge de l’économie,  précisément le comité inter Etat de l’union économiques de l’Afrique centrale  qui tient à organiser cette session ordinaire malgré le contexte difficile.

Quelques problématiques qui seront débattus lors du conseil des ministres sont soulignées lors de cette session ordinaire. Il s’agit entre autre de la problématique des finances de la communauté, la demande de suspension temporaire des critères de surveillance multilatérale formulée par certains Etat dans le contexte économique difficile actuel la libre circulation en zone  CEMAC et les règlements relatifs à la suppression des frais d’interconnexion sur les réseaux mobiles.

Dans son intervention,  Daniel ONA ONDO, président de la commission de la CEMAC  place sa confiance en cette pour  la gestions des dégâts causés par la pandémie covid-19 dans l’économie des pays membres de la  CEMAC.  « Je reste persuadé que notre communauté tirera toutes les leçons de cette crise pour impulser davantage son processus d’intégration, tout en poursuivant sa quête pour l’émergence en vue de l’amélioration des conditions de vie des population de notre communauté», a-t-l déclaré.

Assamba Ongodo Charles, président du Comité Inter-Etats encourage quant à lui, les Etats membres de la CEMAC de transformer les contraintes découlant du contexte international en opportunités de développement de ses Etats et d’accélération du processus d’intégration régionale.





tchadinfos

A lire aussi

Laisser un commentaire