Cameroun: Droit des consommateurs – Le législateur camerounais assure


C’est ce qui a été démontré par Achille Mougang jeudi dernier lors d’une soutenance PhD à l’Université de Yaoundé II-Soa.

Appelez le désormais Dr Mougang. Il a accédé à ce grade à 18h11 jeudi dernier au terme d’une soutenance devant un jury présidée par le Pr. Roger Mevoungou. Une soutenance qui a attiré un public important. C’est que la thématique touche au plus grand nombre: « La protection du consommateur sur le terrain de la publicité». Elle s’incruste dans le quotidien des Camerounais. Elle est omniprésente à travers divers canaux. Mais comment le consommateur s’en sort-il dans cette relation qu’il entretient avec la publicité définie comme « tout moyen et procédé visant à informer le public afin qu’il adopte un produit » ?

En plus de deux heures d’horloge donc, Achille Mougang a déployé tous les arguments nécessaires pour convaincre son jury de ce que le législateur camerounais protège les droits des consommateurs, pris ici comme personne physique, dans cet environnement où la publicité se veut de plus en plus persuasive. « Très généralement au Cameroun, on pense que le consommateur n’est pas protégé. Il l’est bel et bien. Il reste maintenant que le consommateur lui-même s’approprie cette protection», a précisé l’impétrant. Pour lui donc, « La protection du consommateur sur le terrain de la publicité ne consiste pas à protéger le consommateur contre la publicité mais plutôt de le protéger contre les effets pervers de la publicité. Étant donné que la publicité est un bien commun à la fois du publicitaire et du consommateur qui a besoin des informations pour le bon fonctionnement du marché».

L’intérêt du sujet y était mais, le candidat non plus n’est pas passé inaperçu du fait de son handicap (non voyant). D’ailleurs le ministère des Affaires sociales était bien représenté. Une preuve selon le recteur de l’Université de Yaoundé II-Soa, par ailleurs directeur de thèse, du caractère inclusif de cette institution universitaire. D’où le sentiment de satisfaction exprimé par le candidat qui pense « avoir payé un peu la dette qui planait sur ma tête parce que j’étais appelé ainsi de restituer à mes encadreurs ce qu’ils m’ont enseigné depuis plusieurs années ».

Pour Adolphe Minkoa She, Dr Mougang a été un candidat exceptionnel. « J’ai rarement rencontré quelqu’un doté d’autant de courage, d’engagement et d’optimisme alors même qu’il y a un certain nombre de circonstances qui sont telles qu’il aurait pu se décourager. Il est exceptionnel aussi par ses capacités intellectuelles, humaines et en tant que recteur de cette université, je suis particulièrement heureux de l’aboutissement de ce parcours », a indiqué Adolphe Minkoa She qui y voit une excellente thèse. D’ailleurs, après avoir apprécié le travail d’Achille Mougang, le jury lui a accordé la mention très honorable



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire