Un bateau avec 40 migrants à son bord fait naufrage au large de la Mauritanie



Publié le :

Une embarcation avec 40 migrants à son bord a fait naufrage au large des côtes mauritaniennes. Il n’y aurait qu’un seul survivant.

Ce jeudi soir, un seul rescapé du naufrage a été retrouvé. Selon une source sécuritaire cité par l’AFP, il s’agit d’un Guinéen, découvert « par hasard » sur une plage de Nouadhibou, une ville du nord-ouest de la Mauritanie, à la frontière avec le Sahara Occidental. Il a affirmé que « lui et ses amis venaient du Maroc et se rendaient aux îles Canaries ». C’est dans les eaux internationales que l’embarcation a sombré. 

Cette affaire tragique en rappelle une autre, lorsque plus de 60 personnes s’étaient noyées au large des côtes mauritaniennes en décembre 2019. Sur cette route qui longe l’Atlantique, de nombreux migrants espèrent atteindre cette archipel des Canaries. Le territoire espagnol situé à quelques centaines de kilomètres du Maroc est l’une des principales porte d’entrée dans l’Union européenne. 

L’Espagne avait pris de nombreuses mesures pour réduire ce flux de migrants vers ses îles, mais depuis deux ans, cette route mortelle connaît un regain. En 2020, les corps de 182 migrants ont été retrouvés. Le nombre réel de morts pourrait être bien plus élevé.



rfi

A lire aussi

Laisser un commentaire