Journée nationale de l’arbre : 33 000 arbres plantés dans la région du Sahel


A l’occasion de la Journée nationale de l’arbre, 33 000 espèces d’arbres non-ligneux ont été mises en terre à travers la région du Sahel. C’est le site du quartier Wendou de Dori qui a été choisi pour lancer cette plantation.

A l’instar des autres régions du Burkina Faso, le Sahel a célébré la Journée nationale de l’arbre. A cette occasion, 33 000 espèces ont été plantées. C’est le site du quartier Wendou de Dori qui a été choisi pour le lancement de cette activité.

Selon le directeur régional en charge de l’environnement, les arbres qui seront mis en terre sont des espèces adaptées au climat de la région. Nongoubzanga Bernard Bingo a souligné que la protection et l’entretien de ces arbres sont confiés à un comité de gestion avec l’appui technique des agents de l’environnement. Pour ce qui est l’édition dernière, plus 60% des arbres plantés sont toujours en vie.

le site de wendou

Le site choisi est situé non-loin des habitations des déplacés internes de Dori. Le gouverneur de la région du Sahel a souligné que l’objectif de cette Journée nationale de l’arbre est d’améliorer les performances des opérations de reforestation. Un accent sera mis sur la sécurisation des sites de reboisement, la promotion des espèces locales et l’accompagnement technique, a dit Salfo Kaboré.

La population riveraine sortie pour aider à planter les arbres

Pour ce faire, il a invité les déplacés internes qui côtoient le site à protéger ces espèces plantées. La FAO, qui accompagne cette campagne chaque année, a apporté 30 000 plants. Ces plants sont repartis entre les communes de Dori, Bani et Seytenga. Selon la représentante du sous-bureau Dori de la FAO, l’objectif de l’organisme onusien est de contribuer à obtenir un Sahel verdoyant.

La Journée nationale de l’arbre est placée cette année sous le thème « Arbre, santé et résilience climatique »





Burkina

A lire aussi

Laisser un commentaire