Algérie: TP – Nouveaux projets d’investissement sur la base de la rentabilité et de l’éfficacité


Alger — Le ministre des Travaux publics, Farouk Chiali, a indiqué mercredi à Alger, que son département s’attelait à la préparation des conditions de lancement de nouveaux projets d’investissement, définis suivant les normes de rentabilité et d’efficacité.

Partant d’un état des lieux du secteur, un plan d’action a été mis en place reposant sur le suivi de la mise en œuvre des programmes de développement inscrits, la préservation des infrastructures réalisées et la préparation des conditions de lancement de nouveau projets d’investissement définis sur la base des normes de rentabilité et d’efficacité, a précisé M. Chiali lors de la rencontre Gouvernement-walis, présidée par le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune.

En outre, le ministre a fait état de la poursuite du programme de soutien et de développement des infrastructures aéroportuaires, du suivi des actions de modernisation des infrastructures portuaires pour répondre à la demande croissante de fret, la poursuite des travaux de réalisation et d’expansion des lignes Métro à Alger, Mostaganem et Constantine.

Dans le même contexte, le ministre a cité la relance du projet du Port Centre d’El-Hamdania de Cherchell, d’une capacité de traitement de 6,5 conteneurs, de 25,7 millions tonnes de marchandises l’année. Un projet qui jouera un rôle capitale dans les échanges commerciaux Nord-Sud, d’autant plus qu’il sera relié à la Transsaharienne, a-t-il ajouté.

Outre ces projets, le ministère des Travaux publics a engagé des mesures d’accompagnement, telle la modernisation et la numérisation de l’Administration, ainsi qu’une réflexion sur l’exportation de l’expertise des bureaux d’études, laboratoires et entreprises de réalisation, a ajouté le ministre citant également l’initiation d’expériences pour l’utilisation du béton armé dans la construction des routes, notamment dans les régions du sud et l’élaboration des textes relatifs à la classification des autoroutes.

Les travaux porteront, deux jours durant, sur l’évaluation des étapes de mise en œuvre du développement des zones d’ombre, l’évaluation de la mise en œuvre des mesures de prévention contre la propagation de la pandémie Covid-19, le développement économique local, la numérisation, les statistiques et la lutte contre la bureaucratie, les préparatifs de la prochaine rentrée sociale et la sécurité des biens et des personnes.



Read more

A lire aussi

Laisser un commentaire