58 personnes interpellées lors des manifestations contre la candidature du président Ouattara à l’élection présidentielle



Au total 58 personnes dont 45 à Abidjan et 13 à l’intérieur du pays ont été interpellées, jeudi 13 août 2020 lors des manifestations de rues initiées par des jeunes proches des partis de l’opposition ivoirienne contre la candidature du président Alassane Ouattara à l’élection présidentielle du 31 octobre 2020, a relevé la police nationale, par la voix de son porte parole, le commissaire principal, Bleu Charlemagne.

M. Bleu a indiqué que tous ceux qui ont participé à des actes de destruction de biens pendant ces manifestations de rue répondront de leurs actes devant la justice, déplorant toutefois des personnes qui ont trouvé la mort lors des événements de ce jeudi, de même que la séquestration du commissaire de police de Bonoua.

Les manifestations des jeunes de l’opposition ivoirienne, non autorisées selon les autorités, ont eu lieu dans plusieurs localités dont Bonoua, Gagnoa, Elibou sur l’autoroute du nord, Ferké et Daoukro. L’on dénombre des morts.

(AIP)

ss/ask



newsabidjan

A lire aussi

Laisser un commentaire