Cameroun: Les assassins de la jeune dame de Muyuka sont aux arrêts


Les autorités de la région du sud-ouest ont ouvert une enquête sur le meurtre d’une femme à Muyuka, dans la région du sud-ouest du Cameroun, par des présumés séparatistes armés .

Le gouverneur de la région du Sud-Ouest, Bernard Okalia Bilai, a convoqué dans la journée d’hier une réunion de crise avec les autorités administratives locales, les élus locaux, les autorités traditionnelles, la société civile et les organisations de défense des droits de l’Homme, les forces de défense et de sécurité, ainsi que les médias.

Tout en adressant ses condoléances à la famille des personnes endeuillées, le Gouverneur de la région du Sud-Ouest a exhorté les populations à multiplier des intiatives dans le but de faire sortir de leur cachette les membres de ces groupes armés qui sèment la terreur dans leur ville.

Dans la même foulée, l’armée camerounaise elle aussi a informé ce matin l’opinion publique que les assassins de la jeune dame de Muyuka sont aux arrêts.

« Les voilà les auteurs de l’horreur inqualifiable de Muyuka. Ils ont été appréhendés à widikum où ils se cachaient après avoir été informés par leurs soutiens que leurs noms et photos circulaient déjà entre les contrôles des FMO sur toute l’étendue du territoire national », peut-on lire sur le compte twitter officiel de l’armée camerounaise.



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire