Mozambique: Les jihadistes shebabs s’emparent du port stratégique de Mocimboa da Praia


C’est une nouvelle avancée du groupe des Shebabs, affilié à l’État islamique, dans la province de Cabo Delgado, dans le nord du pays. Une prise symbolique et très stratégique, proche de sites de gaz naturels très importants.

Le combat entre les jihadistes et les forces spéciales mozambicaines a duré plusieurs jours avant que les insurgés ne prennent l’avantage. Le port de Mocimboa da Praia est finalement tombé aux mains des rebelles ce mercredi à l’aube. Selon des médias locaux, l’armée n’avait plus assez de munitions pour les tenir à distance et les hélicoptères de combat étaient trop loin pour arriver à temps.

C’est la quatrième fois depuis 2017 et le début de l’insurrection que le groupe des Shebabs tentent de s’emparer de Mocimboa da Praia. Pour Eric Morier-Genoud, chercheur sur le Mozambique à l’université de Belfast, cette attaque est une victoire plus grande que les autres pour les jihadistes, car la sécurité avait été renforcée par des troupes spéciales. Et il y a quelques jours, les insurgés ont affirmé leurs intentions de s’installer, cette fois-ci durablement, dans la ville pour en faire leur capitale.

Mocimboa da Praia, ville d’origine d’une grande partie des chefs rebelles, est aussi une zone très stratégique pour les jihadistes, à une soixantaine de kilomètres seulement de sites de gaz naturels dont la valeur est estimé à 60 milliards de dollars.



Read more

A lire aussi

Laisser un commentaire