Algérie: La Conférence nationale des startups s’ouvre samedi à Alger – l’annonce d’importantes mesures au menu


Alger — « Algeria Disrupt 2020 », la Conférence Nationale des Startups, sera organisée samedi à Alger, avec, au menu, l’annonce de plusieurs mesures financières, juridiques et organisationnelles au profit de ces entreprises.

Selon la « note conceptuelle » sur l’évènement, préparée par le ministère délégué chargé de l’économie de la connaissance et des Startups, dont l’APS a obtenu une copie, « Algeria Disrupt » sera l’occasion d’annoncer la mise en place d’un nouveau mécanisme de financement, baptisé « Algerian start-up fund ».

Il sera également mis en exergue le nouveau cadre réglementaire dédié aux jeunes pousses, notamment la création d’un label « Startup », « Incubateur » et « Projet innovant » avec la mise en place du Comité national de labélisation.

Cette conférence, placée sous le haut patronage du président de la République, verra aussi le lancement de la plateforme nationale des startups (www.startup.dz), du premier accélérateur public « Algeria Venture » ainsi que de nouveaux mécanismes de promotion des startups et de la fintech (technologie financière): CIP, Finlab, compartiment Startup à la Bourse d’Alger.

En outre, la conférence, qui verra la participation de plusieurs membres du Gouvernement, sera marquée par l’annonce de la création d’une nouvelle forme juridique plus adaptée aux startups « SPAS » ainsi qu’une nouvelle règlementation concernant le financement participatif « Crowdfunding ».

Près de 1.000 participants devront prendre part à ce rendez-vous, entre startups, incubateurs, représentants d’institutions gouvernementales et financières, opérateurs économiques, experts, associations, universités et centres de recherches.

Trois panels seront organisés dans le cadre ce cette conférence autour des thématiques en relation avec le cadre juridique, le capital risque « venture capital » et les incubateurs/accélérateurs.

En marge des interventions, une exposition regroupant 40 startups aura lieu dans le cadre de cette manifestation afin de mettre en exergue la créativité de la jeunesse algérienne qui continue à prouver ces potentialités notamment durant cette période de pandémie.

« Cette conférence s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des mesures phares prises par le gouvernement en faveur des startups et de l’économie de la connaissance », selon la note conceptuelle de l’événement qui souligne que « notre pays est devant un défi stratégique, celui de compter sur sa jeunesse débordante de créativité et d’ingéniosité pour s’imposer comme un véritable « Startup nation » en Afrique et dans le monde ».

« Il devient donc important et urgent de faire de l’Algérie le nouvel eldorado pour les entreprises innovantes, et ce, en ayant un cadre réglementaire propice au développement des startups mais aussi en ayant des mécanismes de financements qui répondent à leurs besoins », insiste la même source.



Read more

A lire aussi

Laisser un commentaire