Brasília : l’ex diplomate Oliveira Ramos adresse un message fort aux guinéens… | Africa Guinee


Message de M. ALÍRIO DE OLIVEIRA RAMOS, ancien Amabssadeur du Brésil en République de Guinée, à l’occasion de la date nationale du 2 Octobre 2020

                Chères sœurs et chers frères guinéens, nos divisions nous affaiblissent, mais l’unité nous fortifie. En tant que peuple uni, vous atteindrez le développement socio-économique souhaité en l’espace d’une génération, pourquoi pas?, si vous vous libérez de vos préjugés et apprenez à travailler ensemble, si vous vous donnez les mains!   Vous n’êtes pas inférieurs à aucun autre peuple!  Bien au contraire, vous excellez dans tout ce que vous vous disposez à faire sérieusement. Unis, vous marcherez avec des pas fermes, au même rythme et à la même vitesse, vers votre but commun: de meilleures conditions de vie pour vous tous, pour vos enfants et vos grands-parents.

                Agissez comme si vous étiez devant le Père de la patrie, votre héroïque libérateur Ahmed Sékou Touré, chef, avec le vaillant Kwame Nkrumah, du mouvement panafricaniste des années 1950, qui prônait l’union de tous les Africains pour atteindre leurs objectifs communs. L’Afrique unie commence par l’unité de la Guinée!  Donnez à l’Afrique l’exemple de votre unité en tant que peuple!

                En mon nom et, de façon informelle, au nom de tous les brésiliens que j’ai représentés em Guinée pendant cinq ans (de février 2012 à décembre 2016), je vous félicite et je vous souhaite un heureux 2 Octobre! Que la fraternité règne parmi les hommes de bonne volonté dans tout le territoire de votre si beau pays!

                Que l’amitié guinéo-brésilienne émerge enfin du cocon où regrettablement ele a été mise depuis les quatre dernières années et recommence à voler comme nous tous, guinéens et brésiliens, l’avons vue dans le passé récent! Plusieurs hommes d’affaires brésiliens sont venus en Guinée et vous ont proposé diferentes formes de coopération basées sur le príncipe du gagnant-gagnant, dans les domaines de la coopération agricole, scientifique et technologique, de la formation, de la capacitation des jeunes pour créer leurs propres entreprises soutenables dans l’environnement de la 5ème géneration de la technologie de l’information.  Nous sommes prêts à vous donner les mains, comme toujours nous l’avons été.  Nous ne voulons pas faire usage de vous, profiter de vous, vous exploiter!  Nous voulons travailler avec vous, dans un rapport juste et équitable.  Nous sommes convaincus que le rapport comercial, pour être de longue durée, doit être bon, profitable pour nous tous, brésiliens et guinées.  Nous voulons que vous gagnez – et gagnez beaucoup – sauf, permettez-moi de vous provoquer, quand on jouera au football quando nous ferons notre mieux pour vous battre d’une différence d’au moins six buts (comme les alemands ont fait avec nous à la coupe du monde de 2014…).  

                Mes frères guinéens, que la Guinée unie se consolide comme une nation émergente, pas dans le moyen, mais dans le court terme, dans le plus bref délai!  Que Dieu/Allah bénisse chacun de vous richement, mes frères, avec vos familles, et rende effectif votre effort pour vous libérer de la pauvreté. La Guiné est un pays béni, exclusif!  Le sol de la Guinée est si riche que le nôtre, au Brésil.  Nous, les brésiliens, sommes parmi les plus grands producteurs et exportateurs de plusieurs denrées agricoles.  Tout ce que nous produisons au Brésil vous pouvez le produire em Guinée, sachez-le!  Alors, donnez-vous les mains, formez des coopératives de producteurs efficaces comme nous avons fait au Brésil et faites de telle façon que votre production agricole chaque année surpasse vos besoins alimentaires et vous permette de devenir un grand exportateur d’aliments pour d’autres pays non-agricoles.  Vous n’avez pas pourquoi dépendre presque exclusivement de vos richesses minérales pour ramasser des divises pour devenir un pays émergent.  Misez plus sur votre sol!  Donnez à manger à d’autre peuples qui n’ont pas été blessés avec l’étendue et la varité de vos richesses agricoles!  Mais seulement après avoir garanti à tous les guinéens le droit de manger à leur faim au moins trois fois par jour… 

                L’Ambassade du Brésil compte depuis quelques jours avec un nouvel Ambassadeur, S.E.M. Eugênio Garcia.  Il est sincèrement disposé à tout faire pour relancer la coopération guinéo-brésilienne.  Aidons-lui à décider comment, dans quels secteurs et à quelle vitesse.  Mes félicitations, à nouveau, chers frères guinéens, chères soeurs guinéennes, pour la commémoration de votre Date Nationale.  Vive la Guinée!  Vive la coopération entre les peuples frères du Brésil et de la Guinée.

 



africa guinee

A lire aussi

Laisser un commentaire