Burkina Faso: « Mon ambition pour le Burkina Faso » – Le nouvel ouvrage de Eddie Komboïgo


Le président du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), Eddie Komboïgo a organisé le jeudi 1er octobre 2020, à Ouagadougou, une cérémonie de dédicace de son livre intitulé « Mon ambition pour le Burkina Faso ».

A deux mois des élections législative et présidentielle de nombre 2020, le président du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), Eddie Komboïgo affûte ses armes en vue de convaincre l’électorat. Il a décliné son projet de société contenu dans son nouvel ouvrage « Mon ambition pour le Burkina Faso » qu’il a dédicacé le jeudi 1er octobre 2020, à Ouagadougou .

Le livre édité en juin dernier est préfacé par l’ancien Premier ministre, Begnon Luc Adolphe Tiao. « Cette œuvre de 234 pages décline ma vision pour le pays des Hommes intègres, une fois élu président de la République au soir du 22 novembre prochain », a déclaré Eddie Komboïgo. Le présentateur de l’œuvre, le professeur Joseph Paré a fait savoir qu’en plus du projet de société qui y figure en bonne facture, l’auteur dépeint l’histoire d’un technocrate engagé pour sa patrie. Pour M. Paré, la réconciliation, la lutte contre le terrorisme, l’employabilité des jeunes, la refonte de l’Etat, la protection de l’environnement et l’économie numérique constituent entre autres, la trame de l’œuvre. L’auteur a, a-t-il expliqué, dans un style simplifié, dressé la vision de la social-démocratie qui s’est construite sur les pas « de son héritier, Blaise Compaoré ».

En outre, l’auteur a dit trouver sa source d’inspiration de l’insurrection des 30 et 31 octobre 2014 et des chocs politiques qu’il a subis. Car, selon lui, ce mouvement a créé des exclusions, des conflits ethniques et détruit la démocratie pluridisciplinaire qu’il souhaite restaurer. Son livre, a poursuivi M. Komboïgo, est le fruit d’une année de rédaction issue d’une analyse post insurrectionnelle.

Il entend répandre sa vision politique et non faire de bénéfices. 5000 livres seront distribués gratuitement et 5000 autres déposés dans les librairies au coût de la production.



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire