Attaque du siège de l’UFDG à Kankan: le parti de Cellou annonce une réunion de « crise »… | Africa Guinee


CONAKRY- L’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) dénonce les violences préélectorales dans la ville de Kankan. Dans une note adressée à notre rédaction, Dr. FODÉ OUSSOU FOFANA, l’un des Vice-présidents du parti condamne l’attaque dont le siège de l’UFDG a fait l’objet ce dimanche 4 octobre 2020 au quartier Bordeaux. Le directeur de campagne de Cellou Dalein Diallo, annonce que le parti se réunira pour tirer les conclusions qui s’imposent après cette agression.  

« C’est avec regret que nous avons appris tôt ce dimanche matin, l’attaque dont a fait l’objet le nouveau siège de l’Ufdg sis au quartier Bordeaux dans la commune urbaine de Kankan. Pour l’heure, il est difficile de dresser le bilan des dégâts enregistrés ni faire l’inventaire des grossièretés et autres menaces pesantes sur nos militants et sympathisants, victimes de leur appartenance politique et de leur choix. 

Face au manque de fair-play politique et d’absence d’éthique démocratique qui caractérisent le parti du candidat Alpha Condé, nous informons l’opinion nationale et internationale que ces agissements en cours ne sont autres qu’une chasse contre les militants du parti UFDG, commanditée par des personnes zélées en vue de déstabiliser l’élan de victoire de notre candidat dont la candidature ne laisse ni Alpha Condé ni ses sbires dans une grande sérénité. 

Les pilleurs de notre siège de Kankan l’ont fait à visage découvert, sans crainte avec l’indifférence totale des autorités locales. 

Il est important de rappeler cependant, que depuis un certain temps, nous avons eu des échos d’une planification orchestrée par des individus connus, des responsables du RPG dans la zone et d’un certain Ministre du gouvernement pour s’attaquer aux militants du parti dont les rangs ne cessent de grossir. 

Nous tenons pour responsable de tous ces actes de vandalisme, de menaces de mort et chasse aux militants dont le parti UFDG essuie, nul autre que le gouvernement avec à sa tête Alpha Condé. 

Il est entrain de rééditer son seul exploit pour se faire élire, qui est la violence, la peur, l’ethno-stratégie. 

Nous, à l’Ufdg, nous condamnons de la manière la plus ferme cette sauvagerie politique à l’encontre de nos militants. 

Que l’opinion publique internationale sache, nous à l’ufdg, nous ne ménagerons aucun effort pour battre une campagne civilisée et démocratique. 

Je demande pour finir à tous nos militants, sympathisants, partisans de faire preuve de retenue et de responsabilité. Notre victoire est proche, ne suivons pas Alpha Condé et son gouvernement dans leur chute annoncée. 

Le parti se réunira dans les heures qui suivent pour tirer toutes les conclusions qui s’imposent. Les consignes vous seront édictées et le chemin à suivre également« . 

Elhadj Dr. FODÉ OUSSOU FOFANA,

Directeur de campagne du Candidat Elhadj Cellou Dalein Diallo, 

Vice-président de L’UFDG. 



africa guinee

A lire aussi

Laisser un commentaire