Actions diplomatiques de l’opposition ivoirienne : le président Bédié choisit Seth Koko pour le lobbying dans la sous région



Candidat recalé dans la course à la présidentielle du 31 octobre prochain, Seth KOKO a été choisi par le président du PDCI-RDA Henri Konan Bédié au nom de la coalition de l’opposition ivoirienne pour mener des actions de lobbying dans la sous-région ouest-africaine.

Le président de L’ALTERNATIVE-CI était le week-end dernier à Accra afin de participer à la préparation de la mission conjointe CEDEAO-UA-ONU à Abidjan, ce après avoir déposé la plainte de la coalition de l’opposition ivoirienne auprès des parlements de la CEDEAO et du Nigeria, qui l’ont jugé recevable le vendredi 2 septembre 2020.

Il faut aussi noter que le choix de cet homme à réseaux par le président Bedie est un coup de maître. Car selon renseignements, apparemment l’homme est très introduit et influent dans la sous-région, en France à l’Elysée et à la Maison Blanche. Il est le protégé du président Olusegun Obasanjo, est ami de Peter John, chargé de la communication digitale de Donald Trump. Il a dernièrement été reçu par le Ministre l’Intérieur du Nigeria, des patrons de la CIA au Nigeria, le président Obasanjo, avant d’être reçu au siège de l’Assemblée Fédérale par M. Ahmed Idris Wasé, Vice-président des parlements de la CEDEAO et du Nigeria.

Joint au téléphone pour en savoir d’avantage sur sa mission, le président de L’ALTERNATIVE-CI a laissé entendre ceci:  » La communauté internationale fera respecter la constitution ivoirienne peu importe le temps cela prendra. L’opposition ne cédera à aucun compromis avec Ouattara dans une compétition électorale ».

Sercom



newsabidjan

A lire aussi

Laisser un commentaire