Afrique Centrale: L’Angola et CEEAC abordent la relance de l’intégration économique sur le continent


Luanda — Le ministre des Affaires étrangères, Téte António, a reçu en audience, lundi, le président de la Commission économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC), Gilberto Veríssimo da Piedade, avec qui il a discuté de l’état de l’intégration dans le continent.

À l’issue de la réunion, le ministre Téte António a déclaré que l’intégration était un problème profond, qui ne dépendait pas seulement de la diplomatie, mais des peuples.

Selon le chef de la diplomatie angolaise, chaque État a la responsabilité de faire respecter la mise en œuvre du traité.

Pour sa part, le président de la CEEAC, Gilberto Veríssimo da Piedade, a déclaré qu’il existait des idées sur la manière de mettre en œuvre l’intégration, mais qu’il fallait les valider, par conséquent, ils comptaient sur l’Angola pour aider à concrétiser ces desideratas.

Au cours cette première visite en Angola, après avoir pris ses fonctions en août dernier, Gilberto Veríssimo da Piedade sera également reçu par la ministre de la Santé, Sílvia Lutucuta, avec qui il discutera du Covid-19.

Le le président de la CEEAC s’attend à recevoir l’expérience de l’Angola, qui peut être utile à d’autres États de la région, dans la lutte contre cette pandémie, tout comme la communauté doit aider le pays dans cette lutte.

Le programme de visite du numéro un de la CEEAC prévoit des rencontres séparées avec les ministres de la Défense nationale et des Anciens combattants, João Ernesto dos Santos, des Finances, Vera Daves, et de l’Économie et de la Planification, Sérgio Santos.

Toujours dans la capitale angolaise, Gilberto da Piedade Veríssimo s’entretiendra avec les ministres de l’Industrie et du Commerce, Victor Fernandes, et de la Jeunesse et des Sports, Ana Paula do Sacramento Neto.

Le président de la Commission de la CEEAC devrait également être reçu, en audience, par le Président de la République d’Angola, João Lourenço.

La CEEAC comprend l’Angola, le Burundi, le Cameroun, la République centrafricaine, la République du Congo, la République démocratique du Congo, la Guinée équatoriale, le Rwanda, São Tomé et Principe, le Tchad et le Gabon, ce dernier abritant le siège de l’organisation.



Read more

A lire aussi

Laisser un commentaire