Burkina Faso : Congrès pour la Renaissance et le Progrès (CRP), le nouveau parti de Mohamadi Kouanda


A moins de deux mois de l’élection présidentielle du 22 novembre 2020 au Burkina Faso, un nouveau parti politique voit le jour.

Il s’agit du Congrès pour la Renaissance et le Progrès (CRP) dont le lancement est intervenu ce dimanche 4 octobre 2020.

Le Congrès pour la Renaissance et le Progrès (CRP) a à sa tête Mohamadi Lamine Kouanda, un transfuge du Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP).

Lefaso.net





Burkina

A lire aussi

Laisser un commentaire