Beaucoup pensent que je me fais avoir, mais en réalité non…Quand Tshisekedi raconte ses rencontres avec Kabila


Interrogé par Francis Kakonde, un des journalistes qui a participé à l’émission spéciale organisée à Bruxelles à l’occasion de sa visite en Belgique la semaine dernière, Félix Tshisekedi a évoqué ses échanges avec son prédécesseur Joseph Kabila.

« Ça se passe bien (…). C’est toujours serein. Vous savez que ce n’est pas un homme très expressif, très agité non plus. C’est quelqu’un qui vit tout de l’intérieur. Même quand il n’est pas content de quelque chose, il ne le fait pas directement voir. Mais on sent que là on n’est dans une zone de tension, là ça va mieux. On peut le sentir », dit-il répondant à Francis Kakonde. 

Et d’ajouter:

« Moi surtout, ce que j’ai comme don, c’est de vite connaitre les gens. Quand je rencontre une personne, j’essaie vraiment de mieux la connaitre de savoir ce qui lui plait et ce qui ne lui plait pas. J’ai toujours eu ce don là de très bien connaitre les gens ».

Ensuite vient ces phrases…

« C’est pour cela que beaucoup pensent que je me fais avoir, mais en réalité non. Même quand quelqu’un pense qu’il est plus malin, je sais qu’il pense ça et à quel moment il va déchanter. Je me trompe rarement ».

Félix Tshisekedi et Joseph Kabila ont toujours maintenu le contact en dépit du fait qu’il ne se rencontre pas beaucoup physiquement depuis trois mois. Les deux hommes ont toujours clamé leur volonté de maintenir l’alliance qu’ils forment. La politique étant dynamique, très dynamique au Congo, les deux hommes se surveillent, chacun cherchant à consolider d’abord sa propre position. Une situation délicate eu égard aux différentes pressions de la base de l’UDPS et des partenaires étrangers de Félix Tshisekedi.





actualitecd

A lire aussi

Laisser un commentaire