Afrique: Marchés internationaux – Maintien de l’orientation haussière des cours du pétrole brut en août 2020


Selon la Banque centrale des états de l’Afrique de l’ouest(Bceao) dans son Bulletin mensuel des statistiques pour le mois d’août 2020 , les cours du pétrole brut sur les marchés internationaux ont maintenu leur orientation haussière, en ressortant à 44,1 dollars au mois d’août 2020, contre 42,2 dollars au mois précédent.

Toutefois, comparé au même mois de l’année précédente, ajoute la Bceao, le prix du baril est en baisse de 22,5%, après un repli de 30,6% observé en juillet 2020. Les prix de la plupart des matières premières exportées par les pays de l’Union ont également enregistré des baisses par rapport à leur niveau de l’année passée.

Les replis les plus importants ont été observés au niveau de la noix de cajou (-44,6%), du caoutchouc (-15,2%), du café (-7,0%) et du cacao (-5,5%). En revanche, les cours mondiaux de l’or et du coton ont progressé, sur un an, respectivement de 26,9% et 5,9% en août 2020.

Concernant les indices boursiers, la Bceao souligne qu’ils ont enregistré des évolutions contrastées au cours du mois d’août 2020.

En effet, en rythme annuel, le FOOTSIE 100 (-17,3%), le CAC 40 (-9,7%) et l’EuroStoxx 50 (-4,5%) se sont inscrits en baisse, tandis que des hausses sont notées pour le Nasdaq Composite (+53,1%) et le Standard&Poor’s 500 (+19,6%).

Sur le marché des changes, la monnaie européenne s’est appréciée sur un an vis-à-vis du dollar américain (+8,2%), du yen japonais (+7,8%) et du yuan (+3,6%). Par contre, elle s’est dépréciée par rapport à la livre sterling (-1,1%).

La politique monétaire dans la plupart des juridictions est restée accommodante en soutien aux mesures de relance des économies.

En effet, les principales banques centrales des pays développés ont maintenu leurs taux directeurs inchangés au cours du mois d’août 2020, après les baisses imprimées au cours des mois précédents dans le contexte de la pandémie de la Covid-19.

Dans les économies émergentes, la Banque du Brésil a baissé son taux directeur de 25 points de base pour le ramener à 2,0% contre 2,250% précédemment.



Read more

A lire aussi

Laisser un commentaire