Bouaké: le président du mouvement JPAD invite la jeunesse à « ne pas se faire utiliser par les politiques et mourir inutilement»



Plus de 5000 membre jeunes vêtus de rouge, mobilisés sur l’esplanade du centre culturel Jacques Aka de Bouaké le 04 octobre, ont pris part à la rentrée politique du mouvement Jeunesse Panafricaine Démocrate (JPAD). Venus de plusieurs quartiers de Bouaké, ces jeunes appelés « Chinois », ont répondu présent à l’appel de Sylla Soumaïla alias Chado Walker, président international de la JPAD dont ils sont membres.

Pour le président de ce mouvement, cette rentrée politique viserait à parler d’élections apaisées à quelques jours du scrutin présidentiel. « Il est important pour nous de sensibiliser nos camarades jeunes sur le plan régional en général et sur le plan national en particulier. Raison pour laquelle nous avons organisé cette grande activité avec ces milliers de jeunes mobilisés venus de toutes les régions de la Côte d’Ivoire. L’objectif même est de permettre à nos jeunes de ne pas se faire manipuler. Ne pas se faire utiliser par les politiques et mourir inutilement. On ne plébiscite pas un candidat avec sa vie, on plébiscite un candidat avec sa voix…» a déclaré Chado Walker.

Le jeune leader natif de la région de Gbêke, connu par sa grande capacité de mobilisation des jeunes autour des activités qu’il organise depuis quelques années est populaire après de ses paires leaders, cadre au ministère de la communication et des médias, il a exhorté ses membres de refuser d’être utilisés et d’être manipuler. « Quand quelqu’un veut te manipuler, toi même depuis ta position tu sais que la personne veut profiter de ta naïveté ou de ta jeunesse pour atteindre ses objectifs. C’est à toi en tant que jeune de te mettre dans une posture de refus catégorique pour dire non à la violence et oui à la paix.» a-t-il expliqué.

Pour le représentant du parrain de cette rentrée politique le premier ministre Hamed Bakayoko, Ouattara Aboubacar a fait savoir aux jeunes, que « pendant que les autres (l’opposition Ndlr) bavardent, Alassane Ouattara ne fait qu’inaugurer les infrastructures qu’il a construites.» invitant la jeunesse rassemblée à porter son choix sur le candidat du RHDP Alassane Ouattara pour la présidentielle du 31 octobre.

Le maire Djibo quant à lui, invite les jeunes en cette période électorale caractérisée par des violences, de refuser toute forme de violence, et dit miser efficacement sur la JPAD en souhaitant la cohésion sur toutes les associations de jeunesse.

T.K. à Bouaké



newsabidjan

A lire aussi

Laisser un commentaire