Alassane Ouattara « déterminé » à conduire la Côte d’Ivoire "à bon port"



Le président de la République, Alassane Ouattara, a signifié depuis Odienné, samedi 10 octobre 2020, sa « détermination » à conduire la Côte d’Ivoire au développement et, pour laquelle il brigue un autre mandat, par « la force des choses ».

« Je n’avais pas souhaité mais l’homme propose et Dieu dispose. Je le suis et j’ai la détermination de conduire cette belle côte d’Ivoire à bon port. Ce pays est en paix. Il a fait des progrès importants, des bonds extraordinaires et ceci est reconnu par nos concitoyens dans leur grande majorité qui m’ont demandé de continuer et également la communauté internationale », a exprimé, à sa descente d’hélicoptère, à l’aérodrome d’Odienné.

Après le district des Savanes, Alassane Ouattara est arrivée en fin d’après samedi à Odienné pour un séjour dans le Denguélé. Une visite voulue d’abord « familiale ».

« C’est un retour au village, c’est une visite familiale, c’est une opportunité pour venir saluer mes parents maternels et les remercier pour toutes les bénédictions, les prières qui m’ont permis de gérer, pendant neuf ans, ce pays, dans une paix relative », a-t-il situé, d’emblée.

Il a exprimé, par la suite, sa joie de revoir ses « parents maternels », à qui il est également venu faire part, de vive voix, de sa candidature à la présidentielle de 2020, « par la force des choses ».

Dans la capitale du Kabadougou, il aura une rencontre avec les populations, dans la matinée de dimanche, avant de procéder, juste après, à l’inauguration de l’axe bitumé Odienné-Boundiali. Le cap sera mis par la suite sur le département de Gbéléban distante de 70 km, d’où est originaire sa mère, où il procédera dans l’après-midi, à l’inauguration de la route bitumée reliant les deux départements.

Le district du Denguélé est composé des régions du Kabadougou, avec pour capitale Odienné et du Folon, avec pour chef-lieu Minignan.



newsabidjan

A lire aussi

Laisser un commentaire