Burkina Faso : Le ministère du Tourisme sensibilise sur l’apport économique du secteur touristique dans le Sud-Ouest


Dans le cadre de la commémoration en différé de la Journée mondiale du Tourisme, le ministère de la Culture, des Arts et du Tourisme a organisé à Gaoua le vendredi 2 octobre 2020, une conférence publique sous le thème « Tourisme et valeur culturelles de la region du Sud-Ouest ». Cette journée est une occasion pour les acteurs du tourisme de souligner la contribution de l’industrie touristique et de promouvoir ce secteur.

Susciter l’intérêt des populations sur l’importance de la valeur sociale du tourisme et surtout de montrer la contribution du secteur touristique au développement, c’est tout le sens de la commémoration en différé à Gaoua, confient les initiateurs. La conférence de Gaoua est également un cadre pour les acteurs de discuter sur les potentialités touristiques de la région du Sud-Ouest, confie la directrice régionale en charge de la Culture du Sud-Ouest, Séraphine Somé.

« Nous allons présenter ce qu’il y a comme potentiel dans la région en termes d’attraits touristiques. L’autre aspect va consister à nous monter en quoi nos valeurs culturelles peuvent nous aider à mieux entretenir et à gérer nos sites. Tous les acteurs sont présents et c’est ensemble que nous trouverons les solutions pour booster le secteur touristique dans la région du Sud-Ouest » a-t-elle rappelé.


Pour le gouverneur de la région du Sud-Ouest, Emmanuel Zongo qui a présidé la cérémonie de lancement des activités, cette journée est d’une importance capitale. « La région du Sud-Ouest a un fort potentiel culturel et touristique ; deux secteurs qui sont étroitement liés. J’invite tous les acteurs du tourisme et de la culture présents à cet effet, à se partager les idées et les expériences pour une bonne promotion du tourisme dans notre région », a insisté le gouverneur Emmanuel Zongo.


Près d’une centaine de sites touristiques sont plus ou moins fréquentée dans la région du Sud-Ouest, et il ressort une baisse drastique du taux de fréquentation de ces sites due à la pandémie de Covid-19, souligne la directrice régionale en charge de la culture du Sud-Ouest, Séraphine Somé .

Les participants ont profité de l’occasion visiter les ruines de Loropeni, inscrits dans le patrimoine culturel mondial de l’UNESCO, et les sanctuaires des roi gans.

Boubacar TARNAGUIDA





Burkina

A lire aussi

Laisser un commentaire