Cameroun: Antonio Conceição revient sur ses débuts avec les Lions indomptables


Nommé sélectionneur du Cameroun en septembre 2019, Antonio Conceição est revenu sur ses débuts à la tête des Lions indomptables. Des débuts pas totalement faciles quand on sait que le Covid-19 est venu perturber le programme qu’il avait pour l’équipe.

« Cette aventure se passe bien, même si cette année est très particulière avec cette pandémie de Covid-19. Nous avons pris du retard pour identifier au mieux les points forts et améliorer l’équipe. Nous allons continuer notre travail maintenant en octobre. Nous observons les joueurs qui sont au service de la sélection, d’autres qui éventuellement pourraient nous rejoindre. Nous aurions préféré avoir un travail plus régulier, mais cela n’a été possible pour personne ces derniers mois », se plaint-il dans une interview accordée à Foot Mercato.

C’est avec le Cameroun que Concecaio fait sa première expérience en tant que sélectionneur. Jusque là, le coach portugais n’a entraîné que des clubs. Comment appréhende-t-il cette nouvelle expérience ?

« Oui, c’est ma première expérience de sélectionneur. C’est un travail qui ressemble à ce que j’avais déjà fait auprès des jeunes de la région de Braga, toutes proportions gardées évidemment puisqu’on parle de joueurs professionnels désormais. Il y a quelques similitudes pour ce qui est de l’observation des joueurs et des contacts avec les clubs. En sélection, on ne joue que tous les trois mois. Les contacts avec les joueurs sont très rapides, à peine 8 jours parfois. Le temps est court. Il faut appréhender rapidement dans quel état physique, technique et psychologique se trouvent les joueurs. C’est un travail excitant, intéressant, et être à la tête d’une sélection comme le Cameroun est toujours un projet séduisant. C’est pourquoi nous avons accepté de relever ce défi », a confié Antonio Conceição.

Dans le cadre des journées Fifa, le Cameroun, il faut le rappeler, a été tenu en échec par le Japon jeudi en match amical.



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire