Algérie: « Founoun », un magazine dédié aux créations culturelles et artistiques des jeunes talents


Alger — Le ministère de la Culture et des arts vient de lancer « Founoun », un nouveau magazine culturel dédié aux créations des jeunes talents dans les domaines culturels et artistiques.

Troisième du genre à être lancé par le ministère de la Culture en 2020, après le magazine culturel « Inzyahat » et « Ladjdar » consacré au patrimoine matériel et immatériel, « Founoun » consacre son premier numéro au Cheb Hasni, le chanteur de raï assassiné en septembre 1994.

« Hasni icone de la chanson romantique » est le titre d’un dossier spécial sur cet artiste qui a réussi, en peu de temps, à conquérir un large public dans une conjoncture difficile à la fin des années 90. A 26 ans à peine, Hasni était devenu l’idole d’une jeunesse qui se reconnaissait dans ses chansons.

« Founoun » met aussi en lumière des talents prodiges dans d’autres arts comme la musique et le chant en consacrant des pages à de jeunes artistes aspirant à percer dans ces domaines, dont le jeune chanteur, parolier et compositeur Ibrahim Haderbach, également ingénieur de son.

Le magazine publie, en outre, des contributions sur la danse à travers le portrait du break dancer Youba Abelfettah, connu des amateurs de cet art tant à l’intérieur qu’à l’étranger, ainsi que sur le dessin à travers les portraits de l’artiste peintre Medina Brahami et la fan de Manga Dounia Benchiha.

Le lecteur trouvera également un dossier sur les instituts et écoles de la formation artistique en Algérie.

L’ONCI assure la supervision générale de ce nouveau magazine, dont le rédacteur en chef est le journaliste et réalisateur, Nabil Hadji, tandis que la ministre de la Culture, Malika Bendouda en est la responsable de la publication.



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire