Angola: STAM forme les premiers cadres


Malanje (Angola) — L’Institut Supérieur de Technologie Agroalimentaire (ISTAM) a placé les trente premiers diplômés sur le marché du travail depuis sa création en 2015.

Sur un univers de ces trente finalistes, quatre sont entrés cette année dans le corps enseignant de cette institution d’enseignement universitaire.

L’institut, qui fonctionnait auparavant dans des locaux rattachés au Collège Amílcar Cabral, dans la ville de Malanje, possède un bâtiment moderne, inauguré par le Président de la République, João Lourenço.

Le directeur de l’institut, Guilherme Pereira, a considéré l’équipement social comme un grand gain pour le pays, dans le cadre de la recherche et de la transformation des aliments.

« On sait que l’agriculture est la base du développement de nombreux pays et, en ce sens, l’industrie finit par être le facteur décisif de cette chaîne », a-t-il déclaré.

Il a indiqué que le pays parie désormais sur le développement de l’agriculture pour cesser de dépendre de moins en moins des importations.



Read more

A lire aussi

Laisser un commentaire