Alpha Condé: « La Guinée sera la 2e puissance en Afrique de l’Ouest… » | Africa Guinee


 SIGUIRI-Candidat sortant à la présidentielle du 18 octobre, Alpha Condé qui poursuit sa campagne en province vient de prendre un nouvel engagement.Celui de faire de la Guinée la deuxième puissance en Afrique de l’Ouest, après le Nigéria.

Poursuivant sa campagne électorale à l’intérieur du pays, Alpha Condé le candidat sortant est arrivé dans l’après-midi de ce mardi 13 octobre à Siguiri à bord d’un hélicoptère en provenance de Kankan.

 Le chef de l’Etat a tenu un meeting à la place des martyrs en présence de ses militants massivement mobilisés. «Je suis venu à Siguiri vous dire que nous sommes en pleine campagne. On ne peut pas vous manipuler. Je suis venu. Il y a d’autres qui disent que je suis malade que c’est rentré par ici et c’est sorti par-là» a démenti le candidat du Rpg Arc-en-ciel, faisant référence à la sortie de Cellou Dalein Diallo, son principal adversaire qui l’accuse de ne plus être « apte à diriger la Guinée». 

 Poursuivant, Alpha Condé a magnifié le rapport historique le liant aux populations Siguiri, fief traditionnel du Rpg. 

« On m’a proposé d’être candidat. J’ai dit qu’il faut que le RPG soit comme avant. Ils avaient oublié, mais ils ont regretté. Puisque c’est vous qui vous êtes battus pour que je sois président. C’est vous qui avez souffert. Ils vous ont dit que si vous êtes pour Alpha, vous n’aurez pas d’écoles, pas de route, d’électricité. Vous avez tout accepté durant plus de 20 ans, vous n’avez pas changé. Cela prouve que vous êtes des hommes de parole (…) Votre doyen a dit que Siguiri et le RPG c’est comme une femme et son bébé. C’est ça la vérité. Vous avez oublié ce que vous avez subi ? En Haute Guinée, c’est le respect de la parole hier, aujourd’hui et demain. Ceux qui parlent, nous allons les amener dans la poubelle de l’histoire», a lancé le candidat sortant.  

 Se déclarant «candidat des jeunes et des femmes», Alpha Condé a prévenu qu’il ne laissera pas la Guinée dans les mains des « menteurs».  «Je ne veux pas que ces voleurs, ces menteurs vous désengagent. Je veux laisser ce pays dans vos mains. Voulez-vous ? Vous êtes prêts à gouverner la Guinée?», demande à ses partisans.

 Alpha Condé a aussi abordé les violences survenues à Kankan suite à l’empêchement du candidat de l’Ufdg d’entrer dans la ville.  : «Je vous ai dit de ne pas se bagarrer, jeter des cailloux, insulter, et de ne pas casser. Construisons la Guinée. Elle avance. Elle sera la 2e puissance en Afrique de l’Ouest après le Nigéria. (…) Je condamne ce qui s’est passé à Tokounou. Ne l’insulter pas. Si dieu le veut bien on va gouverner autrement», a-t-il promis invitant les citoyens à aller retirer leurs cartes d’électeurs.

 «Je ne suis pas content pour deux choses : Siguiri ville, vous n’avez pas pris vos cartes. Doko, vous n’avez pas pris vos cartes. Donc, je veux que les femmes et les jeunes partent à Doko pour que les électeurs entrent en possession de leurs cartes. Je vous donne 100 millions pour faire le tour de Siguiri aussi. Hier, on était ensemble. Aujourd’hui, on est ensemble, c’est le fait de Dieu. Je n’ai pas peur. Vive Siguiri ! Le 18, on verra un résultat de 98% parce que 100% c’est du vol», a-t-il dit.

Depuis Siguiri, Diarra Sidibé

Pour Africaguinee.com



africa guinee

A lire aussi

Laisser un commentaire