Angola: Le PR inaugure des usines de montage de tracteurs et de téléphones portables


Luanda — Le Président de la République d’Angola, João Lourenço, a inauguré, ce mercredi, une usine de montage de tracteurs agricoles et une autre de montage de téléphones portables, installées dans la Zone économique spéciale (ZEE, sigle en portugais), dans la municipalité de Viana, à Luanda.

D’une capacité de production de 3 000 unités par an, l’usine de montage de tracteurs est le résultat d’un accord entre l’Angola et les Émirats arabes unis, d’un investissement de 65 millions de dollars.

L’usine, la première du genre dans le pays, a commencé à assembler des tracteurs au cours du premier semestre de l’année en cours, avec plus de 80% de sa main-d’œuvre angolaise.

L’usine a été mise en œuvre en partenariat avec l’Agence pour les investissements privés et la promotion des exportations (AIPEX) et les ministères de l’Industrie et du Commerce et de l’Économie et de la planification et la collaboration de la multinationale Massey Ferguson, spécialisée dans la fabrication de tracteurs agricoles.

Lors de l’ouverture de la fabrique, les Emirats Arabes Unis (EAU) étaient représentés par le Sheikh du Dubaï, Ahmed Dalmoor Al Maktoum, promoteur de l’investissement.

De 2017 à 2020, l’Angola a dépensé plus de trois millions de dollars pour l’importation de tracteurs agricoles, selon le secrétaire d’État à l’Industrie, Ivan do Prado.

Il a ajouté que le coût moyen d’importation d’un tracteur de 85 chevaux était d’environ 85 000 dollars, tandis que ceux montés dans la ZEE, et avec la même puissance, coûteront environ 35 000 dollars.

Usine de montage de téléphones portables

À son tour, l’usine d’assemblage de téléphones mobiles, tablettes, ordinateurs et accessoires électroniques, de la marque « Afrione », produira, dans une première phase, trois mille téléphones par an.

Soixante-trois jeunes Angolais travaillent au montage de téléphones, tablettes, ordinateurs et accessoires, selon les données révélées lors de la cérémonie d’inauguration de l’usine.

Les deux unités créeront conjointement 200 nouveaux emplois, principalement pour les jeunes Angolais.

L’Angola importe environ un million de téléphones portables par an. Le pays a dépensé plus de 150 millions de dollars US au cours des trois dernières années.



Read more

A lire aussi

Laisser un commentaire