Alpha Condé prié de ne pas couper internet pendant et après la présidentielle du 18 octobre – GABONACTU.COM


35 autres organisations de la liberté de la presse et des droits de l’homme dans une lettre ouverte ont appelé les autorités guinéennes à maintenir la stabilité et l’ouverture de tous les canaux de communication numériques avant, pendant et après l’élection présidentielle prévue le 18 octobre.

La lettre soulignait l’importance d’Internet et d’autres outils de communication pour que les journalistes puissent rendre compte en toute sécurité de l’élection et de ses résultats. Il a également noté deux perturbations de l’Internet et des médias sociaux en Guinée cette année, les 21 et 22 mars, lors d’un référendum constitutionnel qui a accordé au président Alpha Condé la possibilité de briguer un troisième mandat.

La lettre a appelé Condé et le gouvernement guinéen à garantir au public que l’Internet ne sera pas perturbé pendant les élections, et à ordonner aux fournisseurs de services Internet du pays de fournir un Internet de qualité, sécurisé et ouvert au cours des prochains jours, et d’y remédier de manière transparente. les pannes ou perturbations pouvant survenir.

La lettre est disponible dans son intégralité ici . 

Camille Boussoughou





gabonactu

A lire aussi

Laisser un commentaire