Angola: Décès de l’écrivain António Gonçalves


Luanda — L’écrivain angolais António Gonçalves est décédé mercredi soir, à Luanda, des suites de maladie.

António Gonçalves a commencé à écrire à l’âge de 13 ans et a lancé son premier récit « Cenas que o Musseque Conhece », en 1978.

En 1980, il rejoint la Brigade de Littérature des Jeunes et la même année, il a contribué au poème «Reflexão» pour une anthologie dédiée au fondateur de la Nation, António Agostinho Neto.

Dans les années 1980, il s’est consacré exclusivement à la production poétique. Il a ainsi publié Pedra » (1994), « Veros Libertinos » (1995), « Adobe Vermelho da Terra » (1996) et « Buscando o Homem » (2000).

Il a également écrit « Gemido de Pedra » (1994), « Versos Libertinos » (1995) et « Umbral de Transmutações » (2009) (édition bilingue: portugais et espagnol).

António Gonçalves a été secrétaire général de l’Union des écrivains angolais de 1994 à 2000.



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire