Algérie: Pour l’accompagnement des jeunes dans la création de leurs startup


Ghardaia — Les participants à la journée d’étude sur la promotion des micros-entreprises, des startups et la préservation de l’environnement dans le secteur de l’énergie ont plaidé, samedi à Ghardaïa pour l’accompagnement des jeunes dans la création et structuration de startup et microentreprise, la facilitation de l’accès au crédit ainsi que l’octroi des projets.

Les intervenants ont passé en revue les moyens nécessaires pour l’éclosion de l’esprit entrepreneurial et de startup innovantes auprès des jeunes qui sont confrontés au problème de chômage.

Les débats, qui se sont déroulés en présence de nombreux jeunes universitaires et jeunes entrepreneurs de la région de Ghardaia ont été consacrés à l’éducation à la créativité et à l’innovation, la formation appropriée, l’amélioration du climat des affaires et des stratégies de développement encourageant l’auto-emploi.

Les participants à cette rencontre ont souligné la nécessité de renforcer les actions de sensibilisation des différents acteurs à l’importance de la création de startup innovante et d’encourager la recherche scientifique, mettant en exergue l’importance de créer des passerelles et de mécanismes d’échange et de partage d’informations entre différents partenaires et secteurs public et privé ainsi que la mise en place d’un site numérique d’information sur l’ensemble des activités des startup pour plus de transparence.

Intervenant à la clôture de cette journée d’étude sur « la promotion des micro-entreprises, des startup et la préservation de l’environnement dans le secteur de l’énergie », en présence des ministres délégués auprès du Premier ministre chargés de l’Environnement saharien, de l’Economie de la connaissance et des startup, et de la Micro-entreprise, respectivement MM. Hamza Al Sid Cheikh, Yacin El-Mahdi Oualid et Nassim Diafat, le ministre de l’Energie, Abdelmadjid Attar a souligné que la promotion de l’esprit entrepreneurial et d’innovation est en mesure de traiter la problématique du chômage en Algérie et de faire de notre jeunesse le fer de lance d’une nouvelle dynamique économique.

Relevant l’importance que revêt l’information sur le terrain et la connaissance des problèmes des jeunes entrepreneurs à l’heure actuelle, M. Attar a souligné que cette rencontre qui se veut un creuset de communication, de dialogue et d’échange m’a permis de m’imprégner de la réalité tout en assurant que son département ministériel traduira dans les faits certaines recommandations et propositions de cette rencontre.

Auparavant la délégation ministérielle s’est enquis sur l’état de plusieurs projets dans la région de Ghardaia notamment le poste de transformateur électrique 60/30 KV de oued N’Chou réalisé pour un cout de plus de 968 millions de DA dans le but de renforcer la sécurité d’alimentation en énergie électrique les localités situées au nord-est de la wilaya, d’améliorer la qualité et la continuité de service.

La délégation a également pris connaissance dans le centre enfouissement technique le service du tri des déchets avant de visiter une microentreprise de jeune prés du Ksar de Tafilelt.



Read more

A lire aussi

Laisser un commentaire