Afrique de l’Ouest: Paris Podcast Festival – La série radiophonique «Dianké» primée


Ecrite par Insa Sané et réalisée par Tidiane Thiang et Alexandre Plank, la fiction radiophonique «Dianké» a été primée, dimanche 18 octobre, au Paris podcast festival, selon Rfi. Elle a été récompensée du «Prix de la Musique originale dans un podcast». La musique de cette création originale a été composée par Karim Bourouaha.

Ce feuilleton produit par l’Ong sénégalaise Raes, avec la volonté «d’offrir de nouvelles perspectives et d’inspirer de nouvelles voix dans l’avenir», raconte «l’histoire d’une jeune femme africaine indépendante et de caractère, qui va se lancer en politique pour combattre la corruption».

Dianké est licenciée après avoir refusé de céder à la corruption. Sous le coup de la colère, elle «enregistre sur les réseaux sociaux une vidéo qui devient vite virale et change le cours de sa vie».

Ainsi, à la suite «du décès de son père, elle décide de s’engager en politique et se présenter aux élections de sa ville natale face à son propre frère».

«Soutenue par une jeunesse qui rêve de changement, Dianké va se dresser contre tout un système politique.» La jeune femme est «lanceuse d’alerte d’un nouveau genre, entraînant dans son sillage toutes les générations».

Réalisée à Dakar, cette fiction, disponible en podcast sur le site de Rfi et les plateformes d’écoute, s’inscrit dans le cadre de Bruits de Tambours, projet d’éducation par le divertissement financé par l’Agence française de développement (Afd) avec le soutien de Cfi, l’Agence de coopération média filiale de France médias monde.

«Dianké», diffusée depuis le 1er juin sur Rfi, est considérée comme le premier podcast de fiction ouest africain. Elle est composée de 12 épisodes de 20 minutes.



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire