Algérie: OPEP+ – Attar insiste sur le respect des engagements pour rééquilibrer le marché


Alger — Le ministre de l’Energie, Abdelmadjid Attar, a insisté lundi sur l’importance, pour les pays signataires de la déclaration de coopération Opep et non Opep (Opep+), de respecter les engagements de réduction de la production afin d’atteindre l’objectif de rééquilibrage du marché pétrolier.

« Nous devons poursuivre ce long voyage vers le rééquilibrage du marché pétrolier, respecter nos engagements et rester agiles pour s’adapter à l’évolution des marchés mondiaux de l’énergie », a souligné M. Attar, également président de la Conférence de l’OPEP, lors de l’ouverture de la 23ème réunion du Comité ministériel mixte de suivi OPEP/non-OPEP (JMMC), tenue par visioconférence.

Evoquant l’évolution du marché parolier, M. Attar a souligné que l’augmentation du nombre des nouveaux cas quotidiens atteints du Covid-19, avec toutes les mesures restrictives pour limiter la propagation de la maladie et leurs effets négatifs potentiels sur l’économie mondiale, constituent des facteurs de « préoccupation » pour le marché.

Le président de la Conférence de l’Opep est revenu sur les données publiées dans le cadre du rapport annuel de l’Opep 2020 (WOO), en rappelant que, malgré la forte baisse en 2020, la demande d’énergie primaire devrait continuer de croître à moyen et long terme, augmentant de 25% jusqu’en 2045.

« Afin de répondre à cette montée de la demande d’énergie et de pétrole, l’investissement est essentiel », a noté M. Attar, en réitérant l’engagement de l’Algérie à soutenir les efforts de l’Opep+.



Read more

A lire aussi

Laisser un commentaire