Assemblée annuelle de la Banque mondiale : Sele Yalaghuli sollicite le maintien du financement des infrastructures aux postes douaniers transfrontaliers RDC-RWANDA, Kasumbalesa et Lufu


Le ministre des Finances, Sele Yalaghuli, a participé par vidéoconférence la réunion annuelle de la délégation congolaise avec le Vice-président du Groupe de la Banque Mondiale pour l’Est et le Sud de l’Afrique, M. Hafez Ghanem. Ce dernier était assisté des directeurs sectoriels, des équipes pays, ainsi que des experts de la Société Financière Internationale (SFI).

Du tour d’horizon des opérations financées par la Banque Mondiale en RDC, il se dégage, de l’avis des deux parties, une évaluation satisfaisante des décaissements à mi-parcours, jusqu’au mois de septembre 2020. Ils se situent à 35% cette année contre 22% en 2019. L’argentier national prévoit un taux de décaissement de 40% d’ici la fin de l’année et a noté la réduction des dépenses inéligibles (dépenses exécutées en dehors des règles fiduciaires de passation des marchés et de gestion financières). Lire la suite sur DESKECO.COM



actualitecd

A lire aussi

Laisser un commentaire