Assassinat de G. Dupont et C. Verlon: «il ne faut rien lâcher!» (avocates parties civiles)


Dans le dossier Ghislaine Dupont et Claude Verlon, Marie Dosé et Raphaëlle Guy représentent certaines des parties civiles. Sur la photo, Me Marie Dosé, à la Cour d’Assises de Créteil, en juin 2018. © AFP/Eric FEFERBERG

Cela fait tout juste sept ans, aujourd’hui, que nos collègues de RFI Ghislaine Dupont et Claude Verlon ont été assassinés à Kidal alors qu’ils étaient en reportage dans cette ville du nord du Mali. Enlevés puis assassinés dans la foulée, un acte revendiqué par AQMI, al-Qaïda au Maghreb islamique. Depuis, la justice française a chargé un juge d’instruire l’affaire. Une procédure qui avance, à pas lents. Marie Dosé et Raphaëlle Guy représentent certaines des parties civiles dans ce dossier. La première est l’avocate de l’Association des amis de Ghislaine Dupont et Claude Verlon, la seconde défend Marie-Solange Poinsot, la mère de Ghislaine Dupont. Elles sont nos invitées.



rfi

A lire aussi

Laisser un commentaire