AFDC-A : « les choses se dessinent clairement », Kabund annonce pour bientôt la fin du dédoublement


Jean Marc Kabund a eu des propos doux ce mardi 3 novembre pour rassurer le regroupement AFDC-A présidé par Bahati Lukwebo qui a été dédoublé depuis la suspension de ce dernier au sein du FCC. Invité au congrès du parti AFDC-A, parti phare du regroupement précité, Kabund a annoncé que c’est la coalition FCC-CACH qui a favorisé ce dédoublement.

« Nous sommes conscients de difficultés que traversent votre parti. L’UDPS est passée par là. Nous avons connu le dédoublement, le détriplement et que sais-je encore. Mais soyez en sûrs, la vérité reste têtue. Les pourfendeurs peuvent monter et descendre, ils finiront par s’essouffler. Nous en avons l’expérience, le temps finira par vous donner raison. D’ailleurs, la coalition FCC-CACH vous avait aussi préjudicié, maintenant que les choses se dessinent clairement, l’AFDC-aura une issue très bientôt », a déclaré Jean Marc Kabund.

Pour lui, la coalition FCC-CACH doit céder sa place à un vent nouveau au pays car elle a montré ses limites.

M. Kabund révèle par ailleurs, que le dédoublement de AFDC-A est l’une des raisons qui ont divisé les membres de l’Assemblée nationale avant sa destitution au poste de premier vice-président de cette chambre.

« Je ne veux pas terminer mon adresse sans vous dire quelque chose que je n’ai jamais dite en public. Savez-vous que parmi les points qui nous ont divisés avec le FCC figure la question du groupe parlementaire AFDC-A à l’Assemblée nationale ? A l’époque en tant que 1er vice-président de l’Assemblée nationale, j’avais dit à mes collègues du bureau que je ne pouvais pas accepter le dédoublement de l’AFDC-A, moi-même étant d’un parti qui a souffert de cette pratique. », a-t-il ajouté.

AFDC-A a deux ailes : l’une dirigée par Néné Nkulu et l’autre par Bahati Lukwebo. L’Assemblée nationale, à travers sa commission PAJ avait donné raison au camp Nkulu qui a attiré plusieurs députés membres dudit regroupement.  Le ministère de l’intérieur pour sa part reconnaît l’aile dirigée par Bahati Lukwebo. 

Berith Yakitenge

 



actualitecd

A lire aussi

Laisser un commentaire