Afrique: Vie associative – Action Diaspo œuvre pour une politique culturelle ouverte au monde


Basée à Paris (France), l’association Action Diaspo (AD), qui entend promouvoir une culture à l’échelle mondiale, a dévoilé son programme d’activités prévues en été 2021.

Fondée par le Congolais Wesman Bijou Sinald et la Française Akpene Djigbodi Bahun-Wilson, respectivement président de l’association et trésorière, Action Diaspo est une association à but non lucratif régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901.

Avec pour devise Rassembler-collaborer-entreprendre, AD œuvre pour une politique culturelle conquérante attractive ambitieuse et ouverte au monde. « Nous entendons organiser d’ici à l’été prochain dans le 13e arrondissement parisien un événement qui regroupera les artistes d’origines diverses pour les permettre de se découvrir mutuellement et de favoriser une véritable collaboration culturelle entre artistes. Il n’est pas exclu aussi que dans un proche avenir nous revenons au pays pour entreprendre certaines actions culturelles », a-t-il déclaré, ajoutant qu’il reste très attentif et sensible à tout ce qui se fait dans son pays le Congo, notamment dans le domaine d’action de son association : la culture. « Notre culture est vaste et riche. Etre Congolais, c’est tout une culture », a-t-il poursuivi.

AD a pour objectif de renforcer les liens, la coopération et la collaboration entre les diasporas africaines, créer une dynamique au niveau de la diaspora africaine, venir en aide au membre de la diaspora les plus vulnérables.

Aussi, pour les besoins de ses activités, l’AD pourra sur décision de son président, avoir recours à des bénévoles ; embaucher des salariés ou stagiaires, comme prévu dans les textes, a indiqué Wesman Bijou Sinald.

Outre le Congo, l’AD pourra également mener des actions dans d’autres pays de la sous-région Afrique centrale en particulier et toute l’Afrique en général.



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire